Walibi Belgium et le parc aquatique Aqualibi ont ainsi accueilli 175.000 visiteurs au total durant les vacances, soit une augmentation de 17% par rapport à 2018, un record pour cette période. "L'excellent temps a joué un rôle important, tout comme les nombreuses innovations introduites par le parc cette année", explique Justien Dewil, chargé des relations publiques. Walibi a ouvert deux nouvelles zones cette année, de même qu'une des deux nouvelles attractions-clés.

Les vacances de Pâques ont également été un succès pour les parcs Plopsa. Plopsaland De Panne a enregistré une hausse de sa fréquentation de 21% par rapport à 2018, contre 25% pour Plopsaqua De Panne et 13% pour Plopsa Coo, en Ardenne.

Boudewijn Seapark a pour sa part noté une progression de 20%, avec un pic durant la deuxième semaine des vacances et le week-end pascal, indique Geertrui Quaghebeur, directrice commerciale.

A Bruxelles, Mini-Europe a enregistré un record d'affluence, en raison du beau temps mais aussi des nombreuses nouveautés à l'occasion des 30 ans du parc miniature. "Le nombre de visiteurs belges et étrangers a augmenté environ de 10% de plus par rapport à l'an dernier sur la même période. Et cela, alors que nous avions déjà enregistré un record de fréquentation du parc durant les vacances de Pâques de l'an dernier, tout comme durant celles de 2017", relève Thierry Meeùs, directeur du site.

Les Serres Royales de Laeken ont elles attiré quelque 22.000 personnes durant leur premier week-end d'ouverture (du 19 au 22 avril, avec nocturnes au programme).

De leur côté, les responsables de Pairi Daiza, Bobbejaanland et Bellewaerde se sont dits satisfaits de leurs taux de fréquentation, sans donner de chiffres précis. "Durant le week-end pascal, quelques dizaines de milliers de visiteurs ont pu profiter de nos jardins et ce, avec des horaires d'ouverture prolongés", a précisé la porte-parole de Pairi Daiza, Claire Gilissen, à ce sujet.