Bien que construit en Belgique (sur le chantier naval Meuse et Sambre), ce nouveau navire a reçu le nom d'Amalia Rodrigues, en hommage à la reine du fado. La promesse d'une immersion au coeur de l'âme portugaise, parmi les souvenirs d'un fleuve d'Or qui, jadis, était utilisé pour transporter les barils de vin de Porto. Encore aujourd'hui, les vignobles réputés façonnent un décor classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Escales prévues : Regua, Pinhao, Vega de Teron, Barca d'Alva, Salamanque ou Ferradosa. Le tout sur une embarcation 5-ancres (la catégorie luxueuse de CroisiEurope) avec piscine, restaurant panoramique et, raisin sur le gâteau, à peine 66 cabines dont quatre suites avec terrasse sur le pont supérieur.