Pris en sandwich entre deux grands parcs, dans le méandre de la rivière Moldau, les quartiers Letná et Hole?ovice forment ensemble Prague 7. Ambiance artistique pour le premier et style industriel pour le second, ils ont tous deux changé à un rythme effréné. De jeunes créatifs s'y sont installés, attirés par le caractère brut des lieux et les logements abordables. Les bâtiments abandonnés et les night-shops ont été remplacés par des boutiques de designers et des restaurants branchés, faisant de ce spot l'un des plus hype de la ville.
...

Pris en sandwich entre deux grands parcs, dans le méandre de la rivière Moldau, les quartiers Letná et Hole?ovice forment ensemble Prague 7. Ambiance artistique pour le premier et style industriel pour le second, ils ont tous deux changé à un rythme effréné. De jeunes créatifs s'y sont installés, attirés par le caractère brut des lieux et les logements abordables. Les bâtiments abandonnés et les night-shops ont été remplacés par des boutiques de designers et des restaurants branchés, faisant de ce spot l'un des plus hype de la ville. Vaste parc en bordure du quartier éponyme, Letná offre une vue exceptionnelle sur le centre historique. A l'entrée, le " beer garden " permet de prendre un verre sur les tables en bois lors des journées ensoleillées. Plus loin, Metronome, une sculpture qui remplace celle de Staline détruite en 1962, mérite une halte. La perle artistique du quartier Holesovice est sans conteste le Centre pour l'art contemporain DOX. La bâtisse, d'apparence discrète et minimaliste, se révèle un régal architectural une fois à l'intérieur. Des expos, mettant essentiellement à l'honneur de jeunes artistes, y sont régulièrement présentées. La boutique design du premier étage vaut elle aussi le détour. L'idée derrière le Forbidden Spot, situé dans l'ancien complexe de bureaux Orco, au bord de Letná : faire entrer le street art, très présent dans le quartier, à l'intérieur d'un bâtiment, pour mieux le mettre à l'honneur... Le résultat : un espace complètement alternatif où un collectif de six jeunes organise des expos et workshops dédiés à ce courant artistique. Les modèles de sa marque de vêtements streetwear, Life Is Porno, y sont également proposés à la vente. Le Parc des expositions Výstaviste Holesovice prend place à côté du parc Stromovka. Les magnifiques bâtiments Art nouveau valent à eux seuls le coup d'oeil. C'est aussi à cet endroit que se déroule le Festival musical Metronome qui, cette année, a lieu les 23 et 24 juin et dont les têtes d'affiche sont Sting et Kasabian. Stromovka est le plus grand et le plus beau parc de la ville. Si la verdure et la tranquillité rendent l'endroit dépaysant pour une balade au grand air, le bar à ciel ouvert ?lechtovka est un plus indéniable. On y boit un verre ou on y mange des saucisses grillées. On peut aussi y jouer au frisbee, et même louer un longboard ou un barbecue pour préparer ses propres hamburgers. Jatka 78 se veut à la fois un cirque, un théâtre et un bar. Cet espace expérimental est géré par une équipe de jeunes acteurs et acrobates qui, grâce à une campagne de crowdfunding, a eu la chance de pouvoir retaper un bâtiment abandonné sur le terrain du marché d'Hole?ovice. Essayez d'assister à un spectacle ou flânez-y simplement pour admirer l'intérieur où cohabitent harmonieusement bois, oeuvres d'art et meubles de l'époque soviétique remis à neuf. SaSaZu était déjà une institution à Hole?ovice avant même que le quartier ne devienne trendy. Le restaurant est aménagé de façon excentrique et luxueuse avec des teintes noir et or, ainsi qu'un éclairage tamisé. La carte mise sur une cuisine fusion asiatique et des concerts sont régulièrement organisés dans le club attenant. Ce café de quartier, populaire mais un peu miteux, est devenu un établissement dans l'air du temps. Son nom, Cobra, est resté, mais avec sa déco industrielle et son éclairage stylé, c'est désormais un bar incontournable de Letná. La carte, qui se compose de deux plats principaux seulement, change quotidiennement. Que serait un quartier trendy sans jardin communautaire ? A Prazelenina, les habitants font pousser des légumes au gré de leurs envies. Dans le café adjacent, ouvert de début avril à fin octobre, les touristes se mêlent à la population locale. Prazelenina, au croisement des rues Komunard et Pistavni, prazelenina.cz En ouvrant une librairie et une maison d'édition, Frantisek, Stepan et Nada souhaitaient offrir une vitrine aux artistes émergents. Dans leur boutique, Page Five, on trouve des livres de design et d'art écrits par de jeunes auteurs tchèques. Les lieux sont petits et minimalistes malgré une offre impressionnante (majoritairement en anglais). Le Mint Market est un rendez-vous mode et lifestyle qui, dès le mois de mars, prend place chaque samedi dans le hall 13 du marché de Prague. Il est l'occasion de découvrir une multitude de petits créateurs, de cosmétiques bio et de délices en tous genres. Il contraste avec l'ancien marché qui propose, lui, essentiellement des fruits, des légumes et des vêtements ou des gadgets contrefaits, importés du Viêtnam. La boutique Vnitroblock fait partie des derniers-nés d'Holesovice et représente l'un des plus beaux espaces du quartier. L'intérieur de cet ancien bâtiment industriel a été complètement rénové tout en conservant les détails d'origine, rehaussés par du bois et un bel éclairage d'ambiance. Au centre, le large bar est entouré de présentoirs garnis de vêtements de créateurs, chaussures, sacs et cosmétiques à vendre. L'offre d'hôtels trendy n'est pas encore très élevée à Prague. On dénombre bel et bien quelques auberges branchées mais pour tout qui souhaite davantage de confort, l'hôtel-boutique Absolutum est une option idéale. Niché en face de la station de métro Nádra,í Holesovice, le lieu propose des chambres aménagées de façon moderne, des suites lumineuses et des salles de bains joliment décorées. Les prix varient entre 80 et 100 euros la chambre par nuit. En été, le pop-up bar Stalin, faisant référence à la statue de Staline qui dominait autrefois la ville, ouvre ses portes dans le parc Letná. La terrasse permet de partager un verre, confortablement installés dans des chaises de plage. Le week-end, des soirées dansantes y sont organisées, mettant à l'honneur divers styles, du lindy hop à l'électro. Le tout avec vue sur le centre-ville. Par Laura Postma