C'est un petit morceau de Norvège planté bien au-delà du cercle polaire arctique, où les femmes enceintes n'ont pas le droit d'accoucher et dont les habitants défunts ne peuvent être inhumés sur place. On ne vient pas pour s'établir dans l'archipel du Svalbard, mieux connu par le nom de sa principale île, celle du Spitzberg. On s'y rend pour travailler - jadis dans les mines de charbon, aujourd'hui dans la recherche scientifique, la pêche, le tourisme... - ou pour jouer les touristes, précisément. Et en prendre plein la vue.
...