Les compagnies ferroviaires impliquées ont présenté mardi un nouvel horaire et la composition du train de nuit dont le trajet durera 14 heures.

Selon la compagnie ferroviaire française SNCF, la locomotive entreprendra son périple international trois fois par semaine en passant par Strasbourg, Karlsruhe, Munich et Rosenheim, entre autres. Le train de nuit sera composé de sept wagons dotés de 360 places. Certains wagons sont dédiés à des sièges, d'autres à des couchettes. Tous les wagons disposent de douches, le petit-déjeuner est servi dans les couchettes et des menus chauds à la carte sont disponibles.

Cette nouvelle connexion fait partie d'un accord entre multiples compagnies ferroviaires pour reprendre des liaisons de nuits.

Dès le mois de décembre un train reliera aussi Zurich en Suisse, à Cologne en Allemagne et Amsterdam aux Pays-Bas. En 2023, la SNCF prévoit aussi un train de nuit entre Paris et Berlin en Allemagne.

Les compagnies ferroviaires impliquées ont présenté mardi un nouvel horaire et la composition du train de nuit dont le trajet durera 14 heures. Selon la compagnie ferroviaire française SNCF, la locomotive entreprendra son périple international trois fois par semaine en passant par Strasbourg, Karlsruhe, Munich et Rosenheim, entre autres. Le train de nuit sera composé de sept wagons dotés de 360 places. Certains wagons sont dédiés à des sièges, d'autres à des couchettes. Tous les wagons disposent de douches, le petit-déjeuner est servi dans les couchettes et des menus chauds à la carte sont disponibles. Cette nouvelle connexion fait partie d'un accord entre multiples compagnies ferroviaires pour reprendre des liaisons de nuits. Dès le mois de décembre un train reliera aussi Zurich en Suisse, à Cologne en Allemagne et Amsterdam aux Pays-Bas. En 2023, la SNCF prévoit aussi un train de nuit entre Paris et Berlin en Allemagne.