"Pour nous, c'est l'image de la négligence des autorités de la province. Ceux qui devraient contrôler sont ceux qui autorisent l'empoisonnement des populations", a dénoncé l'écologiste Pablo Lada, interrogé par l'AFP.

La lagune de Corfo, qui s'étend sur 10 à 15 hectares, est située à 30 km de Trelew, ville de 120.000 habitants où il vit, dans la province de Chubut.

Cette teinte s'explique par la présence de sulfite de sodium, un agent de conservation antibactérien utilisé pour le stockage des langoustines avant exportation, qui a contaminé les eaux souterraines du fleuve Chubut.

Le habitants de la région se sont également plaints d'odeurs nauséabondes et de la prolifération d'insectes. "Une société (qui transporte les effluents des entreprises de pêche) a été autorisée à déverser des liquides dans la lagune de Corfo. La couleur rougeâtre ne cause pas de dommages et dans quelques jours elle disparaîtra", avait déclaré la semaine dernière Juan Micheloud, responsable du contrôle environnemental de la province.

"Pour nous, c'est l'image de la négligence des autorités de la province. Ceux qui devraient contrôler sont ceux qui autorisent l'empoisonnement des populations", a dénoncé l'écologiste Pablo Lada, interrogé par l'AFP.La lagune de Corfo, qui s'étend sur 10 à 15 hectares, est située à 30 km de Trelew, ville de 120.000 habitants où il vit, dans la province de Chubut.Cette teinte s'explique par la présence de sulfite de sodium, un agent de conservation antibactérien utilisé pour le stockage des langoustines avant exportation, qui a contaminé les eaux souterraines du fleuve Chubut.Le habitants de la région se sont également plaints d'odeurs nauséabondes et de la prolifération d'insectes. "Une société (qui transporte les effluents des entreprises de pêche) a été autorisée à déverser des liquides dans la lagune de Corfo. La couleur rougeâtre ne cause pas de dommages et dans quelques jours elle disparaîtra", avait déclaré la semaine dernière Juan Micheloud, responsable du contrôle environnemental de la province.