"Même plus peur!" ou comment en finir avec ses phobies

29/01/16 à 13:36 - Mise à jour à 13:38

Source: Weekend

Monter dans un avion, risquer de tomber malade, se retrouver nez à nez avec une araignée ou un serpent: pour certains, la perspective d'un périple au long cours prend des allures cauchemardesques. Et pourtant, ces craintes irraisonnées se soignent...

A l'heure de réserver leurs vacances, la plupart des touristes s'imaginent déjà les paysages et découvertes culturelles qui feront leur quotidien, le temps d'une parenthèse paradisiaque... Mais d'autres s'empressent de checker sur la Toile la durée des vols, la présence ou non d'une faune locale féroce ou les risques d'épidémies à destination, et rayent ainsi de la liste de leurs envies... la quasi-totalité du globe. En cause, une panique qui les cloue irrémédiablement à 500 km maximum de chez eux. A moins de prendre une bonne résolution et de s'attaquer à ces phobies, soit des "peurs généralement irrationnelles liées à une situation de la vie quotidienne", comme les définit le psychothérapeute bruxellois Dimitri Haikin, et qui sont en réalité de deux types. D'une part celles dites simples, qui découlent d'un souvenir non digéré émotionnellement, ce dernier pouvant être un fait réel, un rêve ou quelque chose d'anodin qui a néanmoins déclenché une frayeur. D'autre part, celles dites complexes. "Il y a alors un déplacement vers un objet ou animal. Freud racontait ainsi la terreur viscérale du petit Hans envers son père, que le gamin avait transposée sur le cheval. C'était plus facile pour lui de dire qu'il craignait cette bête que de parler directement de son paternel", illustre Dimitri Haikin. "J'ai eu une patiente dont le mari était malade. Elle sentait qu'elle ne maîtrisait plus la situation mais avait reporté ce mal-être sur les ascenseurs. Plus son mari déclinait, plus son angoisse augmentait. Il y avait un détournement de symptômes", décrit de son côté Laetitia Klado, psycho- et hypnothérapeute à Bruxelles (http://unimind.be).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires