Des nattes et du volume pour l'été 2010

Des nattes et du volume pour l'été 2010

Géraldine Dormoy, lexpress.fr

Lors des défilés, deux camps se sont affrontés. D'un côté, les nattes ont séduit de nombreux créateurs. A New York, c'est Alexander Wang qui a ouvert le feu, dotant ses mannequins d'une lourde tresse latérale.

Trois semaines plus tard, Miu Miu suit sans vergogne la même tendance, en allongeant encore un peu plus les postiches.

Plutôt sage cette saison, Roberto Cavalli attache également les cheveux de ses mannequins. Une grande mèche continue tout de même d'onduler le long de leurs visages.

A Paris, Gareth Pugh poursuit ses explorations gothiques avec des cheveux gris et mauves nattés dans le dos.

Plus romantique, Aider Ackermann assemble de nombreuses petites nattes sous la nuque tandis que le front est encadré de mèches floues.

Chez Jean-Paul Gaultier, les tresses africaines zig-zaguent.

L'autre camp, c'est celui des maxi-volumes. Louis Vuitton remporte la palme avec ses chevelures afro piquées de noeuds.

A Londres, on a vu le retour en force des cheveux gaufrés, ici chez Mulberry

Une tendance qui s'est poursuivie lors des défilés milanais, comme ici chez Gianfranco Ferré.

Chez Etro, le volume ne démarre qu'à 15cm des racines pour un effet plus doux.

Prada décoiffe ses mannequins affublés de couettes.

Jeremy Scott assemble des mèches de couleurs en palmier géant au dessus des têtes. Un nonos ponctue le tout.

Libre et joyeuse, la mode selon Rykiel se coiffe d'un bibi l'été prochain. Dessous, les cheveux crêpés font un peu ce qu'ils veulent.