Autrefois quasiment absente des médias, on constate depuis quelques (petites) années que la ménopause sort du bois et de l'obscurantisme où elle a longtemps été plongée. Cette transition -, parfois sereine, le plus souvent véritable bouleversement chez la femme qui la vit - est de moins en moins tabou. On y travaille du reste. Changement de mentalités, évolution des traitements, pistes pour la vivre au mieux: on a interrogé le Professeur Serge Rozenberg, gynécologue et chef de service de la Clinique de la Ménopause du CHU Saint Pierre à Bruxelles pour nous éclairer sur ces questions.

La crise sanitaire bouleverse le monde, mais aussi nos vies personnelles. Des choses que nous considérions comme acquises, telles que la famille et les amis, ne le sont soudainement plus. Voici quelques-unes des questions que chacun est en droit de se poser... et les réponses des experts.

Vous souvenez-vous de la collecte massive de cheveux qui avait eu lieu après la marée noire à l'île Maurice, en 2020, pour aider à la dépollution? De l'agriculture à la recherche biomédicale, nos cheveux ont plus de pouvoir qu'on pourrait le croire. Une filière de recyclage s'est mise en place, y compris en Belgique.

1+1=2 . Si ce calcul semble évident dès la petite enfance, pour un nombre croissant d'adultes, celui-ci n'est pas si simple. Trouples et polyamour connaissent en effet un regain de popularité. Nouvelle libération sexuelle ou illusion?

Rien que pour la nourriture, une personne ferait 226 choix par jour. Or la plupart de ceux-ci peuvent être manipulés par des techniques marketing qui jouent de façon consciente et inconsciente sur notre décision. Des méthodes que l'on peut aussi détourner pour les appliquer au sein de son foyer. Par exemple avec ses enfants ou pour changer certaines mauvaises habitudes.

Entre une vie calme et une vie passionnante, 75% de personnes choisissent la première option, d'après une enquête réalisée à travers une centaine de pays. Les auteurs de cette étude estiment que le contexte de pandémie a pu jouer un rôle dans cette décision.

Créée en 2015, l'appli Petit Bambou propose des programmes de méditation guidée ou libre. La pandémie et les confinements successifs ont provoqué un afflux massif de ses utilisateurs. Benjamin Blasco, l'un des deux fondateurs, lève le voile sur les coulisses de cette appli à succès.

S'aider des bouquins pour aller mieux et prendre soin de soi : c'est le principe même de la bibliothérapie. Sous forme d'histoires déclics ou de guides pratiques, ces livres-thérapeutes ont un réel pouvoir sur le bien-être du corps et de l'esprit. On commence par ces trois-ci?