Même si on sait que le soleil peut être nocif, beaucoup de gens passent leur temps libre en terrasse. Il existe pourtant des alternatives pour avoir un teint hâlé tout en évitant les rayons UV. On assiste à un grand nombre d'innovations cosmétiques en matière d'autobronzants. Lancaster vient ainsi de lancer une lotion autobronzante qui s'applique sous la douche.

Que promet le produit ?

Baptisé Self Tan Beauty In Shower Tanning Lotion Lancaster, le produit est un autobronzant qui s'utilise sous la douche. Comme tous les autobronzants Lancaster, cette lotion contient la ''Tan Color Adapt Technology'', soit du DHA enrichi de mélanine. Le produit permettrait de développer un teint doré naturel sans les traces et de reflets orange.

Comment l'appliquer?

Commencez par faire un gommage - Lancaster a également ajouté un nouveau gommage à sa gamme - qui élimine les cellules mortes et qui permet de bien répartir le produit. Ensuite, lavez-vous comme d'habitude. Rincez-vous bien et éteignez la douche. Puis, appliquez le Shower Self Tan Lotion avec des mouvements de massage circulaires, sur toutes les parties du corps que vous souhaitez bronzer. Après une minute, vous pouvez vous rincer et vous sécher.

Quelle meilleure occasion pour tester un autobronzant qu'au cours d'un séjour au soleil ? Comme j'ai eu des expériences assez négatives avec de l'autobronzant, je décide de faire un premier essai sur une partie du corps qui ne voit jamais la lumière du jour. Après un gommage, j'applique un dé à coudre de produit sur mon ventre. Bien que la lotion soit de couleur ambrée, elle est invisible sur ma peau d'un blanc laiteux. Côté texture, la lotion est huileuse et dépose une couche sur ma peau - probablement la raison pour laquelle on peut rincer le produit. Après la douche, je m'essuie doucement avec un vieil essuie. Bien que le flacon mette en garde contre les taches, je ne vois aucune trace de produit.

Le résultat apparaît après quelques heures: comme promis, un teint subtil, peut-être trop subtil, qui a l'air assez uniforme. Mes séances de natation ont peut-être un peu entravé l'efficacité du produit.

Bref, je souhaite un résultat plus spectaculaire, d'autant plus qu'à la piscine, tous les baigneurs sont plus bronzés que moi. Le même soir, je décide de traiter mes jambes et je répète le rituel du matin, même si je suis moins prudente, le résultat s'étant révélé "subtil".

Les douze heures suivantes, je ne me suis pas baignée et en sentant l'odeur caractéristique la nuit, j'aurais dû avoir la puce à l'oreille. Hélas. Le matin, je découvre que mes jambes, et particulièrement mes genoux, sont zébrées d'éclairs pâles au milieu d'une mer de magma irrégulier. J'ai passé le reste de mes vacances en jupe longue, piquant les rondelles de citrons des cocktails du bar de la plage pour tenter d'effacer les traces de ce ratage.

Verdict

Comme le produit est facile à appliquer et qu'il se rince, on pense qu'il convient aussi aux imbéciles. Du coup, j'ai accumulé toutes les erreurs de débutant que je ne commets jamais avec un autobronzant classique : veiller à une répartition uniforme et accorder plus d'attention aux zones périlleuses : chevilles, genoux ou coudes.

Leçon à en tirer: même fabriqué pour paresseux, un autobronzant exige toujours beaucoup de l'attention et d'efforts. Si vous souhaitez un teint doré, n'oubliez pas cette règle d'or.

Même si on sait que le soleil peut être nocif, beaucoup de gens passent leur temps libre en terrasse. Il existe pourtant des alternatives pour avoir un teint hâlé tout en évitant les rayons UV. On assiste à un grand nombre d'innovations cosmétiques en matière d'autobronzants. Lancaster vient ainsi de lancer une lotion autobronzante qui s'applique sous la douche. Que promet le produit ? Baptisé Self Tan Beauty In Shower Tanning Lotion Lancaster, le produit est un autobronzant qui s'utilise sous la douche. Comme tous les autobronzants Lancaster, cette lotion contient la ''Tan Color Adapt Technology'', soit du DHA enrichi de mélanine. Le produit permettrait de développer un teint doré naturel sans les traces et de reflets orange. Comment l'appliquer? Commencez par faire un gommage - Lancaster a également ajouté un nouveau gommage à sa gamme - qui élimine les cellules mortes et qui permet de bien répartir le produit. Ensuite, lavez-vous comme d'habitude. Rincez-vous bien et éteignez la douche. Puis, appliquez le Shower Self Tan Lotion avec des mouvements de massage circulaires, sur toutes les parties du corps que vous souhaitez bronzer. Après une minute, vous pouvez vous rincer et vous sécher. Quelle meilleure occasion pour tester un autobronzant qu'au cours d'un séjour au soleil ? Comme j'ai eu des expériences assez négatives avec de l'autobronzant, je décide de faire un premier essai sur une partie du corps qui ne voit jamais la lumière du jour. Après un gommage, j'applique un dé à coudre de produit sur mon ventre. Bien que la lotion soit de couleur ambrée, elle est invisible sur ma peau d'un blanc laiteux. Côté texture, la lotion est huileuse et dépose une couche sur ma peau - probablement la raison pour laquelle on peut rincer le produit. Après la douche, je m'essuie doucement avec un vieil essuie. Bien que le flacon mette en garde contre les taches, je ne vois aucune trace de produit. Le résultat apparaît après quelques heures: comme promis, un teint subtil, peut-être trop subtil, qui a l'air assez uniforme. Mes séances de natation ont peut-être un peu entravé l'efficacité du produit. Bref, je souhaite un résultat plus spectaculaire, d'autant plus qu'à la piscine, tous les baigneurs sont plus bronzés que moi. Le même soir, je décide de traiter mes jambes et je répète le rituel du matin, même si je suis moins prudente, le résultat s'étant révélé "subtil". Les douze heures suivantes, je ne me suis pas baignée et en sentant l'odeur caractéristique la nuit, j'aurais dû avoir la puce à l'oreille. Hélas. Le matin, je découvre que mes jambes, et particulièrement mes genoux, sont zébrées d'éclairs pâles au milieu d'une mer de magma irrégulier. J'ai passé le reste de mes vacances en jupe longue, piquant les rondelles de citrons des cocktails du bar de la plage pour tenter d'effacer les traces de ce ratage. Verdict Comme le produit est facile à appliquer et qu'il se rince, on pense qu'il convient aussi aux imbéciles. Du coup, j'ai accumulé toutes les erreurs de débutant que je ne commets jamais avec un autobronzant classique : veiller à une répartition uniforme et accorder plus d'attention aux zones périlleuses : chevilles, genoux ou coudes.Leçon à en tirer: même fabriqué pour paresseux, un autobronzant exige toujours beaucoup de l'attention et d'efforts. Si vous souhaitez un teint doré, n'oubliez pas cette règle d'or.