C'est l'anglicisme du moment, la "it invective". Difficile d'échapper au phénomène : ce mot a infusé les hashtags, les conversations de bureau et les disputes des couples. A la moindre émotion déstabilisante, nous voilà qualifiés, à tort et à travers, de "borderline" (comprenez "personnalité limite"). Friands de diagnostics hâtifs, vous avez peut-être déjà intégré ce terme fourre-tout dans votre vocabulaire afin de désigner (ou de dénoncer) une impulsivité ou une hyperémotivité envahissante qui échappent à toute rationalité.
...