Le conseil communal a rappelé l'importance de ce produit artisanal pour les pâtissiers locaux, mais également pour le tourisme local. "Certaines personnes se déplaçant spécialement à Verviers pour venir manger de la tarte au riz réalisée à partir de lait de ferme", a d'ailleurs souligné la bourgmestre Muriel Targnion.

Le conseil communal de Verviers a aussi insisté sur l'importance de la tarte au riz dans le paysage traditionnel verviétois, mais également dans le patrimoine gastronomique wallon. Ce produit se distingue par ses conditions de conservation hors de réfrigérateurs, conditions qui jouent grandement sur le goût du produit et son attractivité.

Rudy Wertz, président de président de l'Union professionnelle des boulangers-pâtissiers de Verviers et région germanophone, avait d'ailleurs dénoncé début juin les injonctions répétées de l'AFSCA sur la production et la conservation de certains produits de terroir. Cette dénonciation avait provoqué un certain tollé qui était remonté jusqu'au gouvernement wallon.

Le MR a d'ailleurs rappelé qu'il n'hésiterait pas à interpeller Willy Borsu, ministre fédéral des Indépendants et des PME pour le sensibiliser à cette cause, lui qui apprécie le produit, dit-on du côté du MR verviétois. Des pétitions en ligne ont été lancées et signées par plusieurs centaines, voire milliers de personnes.

Le conseil communal a rappelé l'importance de ce produit artisanal pour les pâtissiers locaux, mais également pour le tourisme local. "Certaines personnes se déplaçant spécialement à Verviers pour venir manger de la tarte au riz réalisée à partir de lait de ferme", a d'ailleurs souligné la bourgmestre Muriel Targnion. Le conseil communal de Verviers a aussi insisté sur l'importance de la tarte au riz dans le paysage traditionnel verviétois, mais également dans le patrimoine gastronomique wallon. Ce produit se distingue par ses conditions de conservation hors de réfrigérateurs, conditions qui jouent grandement sur le goût du produit et son attractivité. Rudy Wertz, président de président de l'Union professionnelle des boulangers-pâtissiers de Verviers et région germanophone, avait d'ailleurs dénoncé début juin les injonctions répétées de l'AFSCA sur la production et la conservation de certains produits de terroir. Cette dénonciation avait provoqué un certain tollé qui était remonté jusqu'au gouvernement wallon. Le MR a d'ailleurs rappelé qu'il n'hésiterait pas à interpeller Willy Borsu, ministre fédéral des Indépendants et des PME pour le sensibiliser à cette cause, lui qui apprécie le produit, dit-on du côté du MR verviétois. Des pétitions en ligne ont été lancées et signées par plusieurs centaines, voire milliers de personnes.