L'Alfalfa est né de la rencontre des têtes pensantes du Bar Stan, un café de quartier très animé du sud de Louvain, et le chef palestinien Abd Marouf, qui exploitait un bar à falafels à l'ombre des tours d'habitation du Sint-Maartensdal. Aussi populaires en Palestine que les frites chez nous, les savoureuses boulettes, là-bas, se dégustent aussi bien au petit-déjeuner qu'au lunch ou au dîner. " La viande est chère et souvent importée. Un peu par la force des choses, 90 % des repas sont donc végétariens, explique le chef-coq. " Je serais d'ailleurs bien incapable de manger les quantités de viande qu'engloutissent les Belges : le quart d'un bon steak me suffit amplement...