L'artisan-boulanger estime que l'AFSCA, en agissant de la sorte, menace un produit artisanal de terroir. M. Wertz affirme que le combat actuellement mené par l'Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire n'est pas sans rappeler celui survenu l'été dernier à Herve contre l'utilisation du lait cru pour la réalisation du fromage de Herve, combat qui avait conduit José Munnix à stopper toute activité, lui qui était le dernier producteur de fromage de Herve à utiliser cette méthode.

L'AFSCA infirme cependant les déclarations de Rudy Wertz et insiste sur le fait que les artisans-boulangers peuvent continuer à utiliser le lait de ferme pour la recette de la tarte au riz. "Ils disposent d'ailleurs de conseils de la part de l'AFSCA pour utiliser les bonnes méthodes", souligne la porte-parole de l'AFSCA qui ajoute toutefois qu'une étude scientifique concernant les températures de conservation des produits a été commandée. Les résultats de cette dernière sont attendus au plus tard en septembre "et nous les commenterons alors sans plus attendre", a-t-elle ajouté.