Le concept de colis de courses accompagnés de recettes à concocter à la maison se développe en Belgique. Smartmat a annoncé récemment son lancement à Bruxelles et en Wallonie. La Flandre a aussi vu l'arrivée d'Hello Fresh tandis que Doozo, le petit dernier, est principalement branché légumes. On a testé (*lire l'encadré ci-dessous pour le profil des testeurs) deux de ces services à la maison et on vous raconte sans langue de bois ce qu'on en a pensé pratiquement et, surtout, gustativement.

Le concept : on reçoit chez soi (le lundi après les heures de bureau) par camion réfrigéré une boîte renfermant tous les ingrédients nécessaires à la préparation de 3 ou 4 repas présentés comme faciles, rapides, originaux et diététiques (mais nourrissants !), à répartir tout au long de la semaine. Chaque recette se réalise en moins d'une heure. De quoi réveiller ses talents culinaires et avoir un regain d'inspiration pour des soupers familiaux qui sortent un peu des sentiers battus. Le concept représente aussi un gain de temps non négligeable dans un agenda familial et professionnel chargé vu que la corvée course est zappée et la livraison se fait directement au domicile. Combien ça coûte ? Comptez en général une petite dizaine d'euros par personne par repas. L'abonnement est hebdomadaire ou bimensuel, on peut aussi passer une commande isolée, idéal pour les budgets plus serrés.

Smartmat

Le concept Smartmat, qui signifie "nourriture intelligente en suédois" nous vient tout droit de ce pays scandinave. Importé en 2011 dans le nord du pays, la société a annoncé début mars son lancement à Bruxelles et en Wallonie (avec le Brabant wallon comme première province test) après son succès grandissant en Flandre. Smartmat compte à ce jour 4000 clients actifs avec une moyenne de 2250 livraisons par semaine. L'entreprise propose des recettes saines et variées élaborées par des nutritionnistes, pour deux ou quatre personnes, avec ou sans viandes et avec des légumes bio et de saison provenant de producteurs locaux.

Au menu de la semaine du colis de 3 jours pour deux personnes (65 euros)

1. Boulettes au pesto de basilic et légumes grillés 2. Ragoût de poulet aux poivrons et poireaux 3. Soupe de brocolis et de courgettes aux noix grillées accompagnée de toasts aux pépins de citrouille et d'un houmous olives/haricots rouges.

Soupe de brocolis et de courgettes aux noix grillées accompagnée de toasts aux pépins de citrouille et d'un houmous olives/haricots rouges. , smartmat
Soupe de brocolis et de courgettes aux noix grillées accompagnée de toasts aux pépins de citrouille et d'un houmous olives/haricots rouges. © smartmat

Première constatation dès l'ouverture du colis : ça donne envie de se mettre aux fourneaux, les explications des plats sont simples et attrayantes avec de belles illustrations qu'on a envie de dupliquer. On redécouvre des méthodes de cuisson sur lesquelles on avait quelques a priori comme les légumes simplement grillés au four et des associations subtiles telle l'intégration de pesto vert dans les boulettes. On ne s'était jamais lancé dans la préparation (pourtant simplissime) d'un ragoût, nous voilà conquis ! Et ça faisait un bail qu'on avait plus mangé un poulet fermier si tendre, tout comme pour le houmous aux olives et aux haricots verts, savoureux et addictif .

Un sans-faute donc pour les trois recettes au menu faciles et rapides (maximum 45 minutes chacune) avec des ingrédients sains, frais et savoureux et, en bonus, une présentation qui en jette (et dont on est fier !). Attention à bien avoir à disposition les ingrédients de base présents dans toute cuisine qui se respecte (sel, poivre, vinaigre de vin, épices variées, bouillon de légume, chapelure,...) ainsi que des éléments plus exotiques car ils ne sont pas fournis dans le colis mais sont renseignés 12 jours à l'avance sur le site et la page Facebook de Smartmat.

Bons points : par respect pour l'environnement, aucune espèce menacée de poisson ne figure aux menus, on ne trouve pas non plus de poissons d'eau douce, de crevettes tigrées ou de poissons pêchés en mer Baltique. L'équipe de Smartmat veille aussi à réduire au maximum les déchets pour réduire l'empreinte écologique de chaque famille. Alors qu'une famille moyenne jette chaque année l'équivalent de 250 kg CO2, elle se situera juste au-dessus de 120 kg CO2. Les portions de légumes pourraient, par conntre, être un chouia plus consistantes, d'autant plus qu'il devrait y avoir quelques restes à congeler, mais à part les tagliatelles en surplus et quelques boulettes, l'entièreté des autres repas a été engloutie. Trop délicieux peut-être ? Bien pensée aussi la formule "Quick & Easy" destinée à un famille avec des enfants avec un temps de préparation limité. Formule non testée, reste à voir si les mets proposées plaisent aux palais des petits têtes blondes. Il aurait aussi été intéressant aussi de connaître la valeur nutritive de chaque plat.

Boulettes au pesto de basilic et légumes grillés , smartmat
Boulettes au pesto de basilic et légumes grillés © smartmat

UPDATE Juin 2015: Smartmat livre aussi des box pour le petit-déjeuner The Breakfast Club

Score : 8,5/10. Séduits, on l'est (on déteste faire les courses) mais on reste quand même un peu freiné par le montant total du colis à 65 euros alors que la liste des ingrédients calculés à la grosse louche revient à environ une quarantaine d'euros. Smartmat justifie ce prix par la sélection des produits de qualité (25% bio) chez des producteurs belges, l'élaboration des recettes et le service soigné à domicile. De notre côté, si le concept peut nous faire garder la motivation de préparer de bons petits plats chaque soir pour sa petite famille, on signe à deux mains (et même si à ce prix-là, il faut encore faite la vaisselle!).

Hello Fresh

Hello Fresh
© Hello Fresh

Hello Fresh a lancé un service similaire en Flandre et à Bruxelles début de cette année. Au menu de la semaine testée: risoto d'orzo aux cèpes et aux petits oignons, soupe de coco au basilic thai et penne au baga ganoush (une découverte originale de purée d'aubergines) et aux aubergines. Certains produits sont spécialement fabriqués pour les recettes Hello Fresh. Le petit plus: la valeur calorique des plats est renseignée. Le budget est plus abordable (à partir de 36 euros la box, soit 4,45 euros par personne par repas). La box veggie testée était à 43 euros. Hello Fresh propose aussi une fruit box. Seule gros bémol : les recettes ne sont pas encore disponibles en français.

Score: 7,5/10 Il nous a semblé que les recettes étaient moins rôdées que celles de Smartmat au niveau de la durée de cuisson des aliments et de la recherche d'associations plus élaborées.

Mais aussi: La box Doozo , de son côté, se différencie en proposant des colis qui mettent les légumes et fruits à l'honneur. Doozo propose aussi des plats sans lactose et sans gluten, une formule idéale pour les personnes allergiques ou intolérantes à certains ingrédients.

*Profil de la testeuse: son carnet de recettes se cantonne à la quiche lorraine et à la soupe à la courgette, elle se retrouve souvent devant une page blanche lorsque sonne le glas du souper familial. Aime manger diététique, adore les sushis et tous les légumes, de préférence bios. Si cela ne tenait qu'à elle, tournerait bien veggie.

Profil du testeur: raffole des spaghettis bolo, qu'il se délecte à préparer pour ses amis. Champion du stoemp carottes et des chicons au gratin (quand il a le temps), des croque-monsieur jambon/fromage (en version express). En général, plutôt branché bonne viande et petite charcuterie. En accompagnement frites et pommes duchesse lui font les yeux doux même s'il admet devoir (et vouloir) manger plus de légumes et explorer d'autres idées culinaires.

Le concept de colis de courses accompagnés de recettes à concocter à la maison se développe en Belgique. Smartmat a annoncé récemment son lancement à Bruxelles et en Wallonie. La Flandre a aussi vu l'arrivée d'Hello Fresh tandis que Doozo, le petit dernier, est principalement branché légumes. On a testé (*lire l'encadré ci-dessous pour le profil des testeurs) deux de ces services à la maison et on vous raconte sans langue de bois ce qu'on en a pensé pratiquement et, surtout, gustativement.Le concept : on reçoit chez soi (le lundi après les heures de bureau) par camion réfrigéré une boîte renfermant tous les ingrédients nécessaires à la préparation de 3 ou 4 repas présentés comme faciles, rapides, originaux et diététiques (mais nourrissants !), à répartir tout au long de la semaine. Chaque recette se réalise en moins d'une heure. De quoi réveiller ses talents culinaires et avoir un regain d'inspiration pour des soupers familiaux qui sortent un peu des sentiers battus. Le concept représente aussi un gain de temps non négligeable dans un agenda familial et professionnel chargé vu que la corvée course est zappée et la livraison se fait directement au domicile. Combien ça coûte ? Comptez en général une petite dizaine d'euros par personne par repas. L'abonnement est hebdomadaire ou bimensuel, on peut aussi passer une commande isolée, idéal pour les budgets plus serrés. Le concept Smartmat, qui signifie "nourriture intelligente en suédois" nous vient tout droit de ce pays scandinave. Importé en 2011 dans le nord du pays, la société a annoncé début mars son lancement à Bruxelles et en Wallonie (avec le Brabant wallon comme première province test) après son succès grandissant en Flandre. Smartmat compte à ce jour 4000 clients actifs avec une moyenne de 2250 livraisons par semaine. L'entreprise propose des recettes saines et variées élaborées par des nutritionnistes, pour deux ou quatre personnes, avec ou sans viandes et avec des légumes bio et de saison provenant de producteurs locaux. Au menu de la semaine du colis de 3 jours pour deux personnes (65 euros) 1. Boulettes au pesto de basilic et légumes grillés 2. Ragoût de poulet aux poivrons et poireaux 3. Soupe de brocolis et de courgettes aux noix grillées accompagnée de toasts aux pépins de citrouille et d'un houmous olives/haricots rouges. Première constatation dès l'ouverture du colis : ça donne envie de se mettre aux fourneaux, les explications des plats sont simples et attrayantes avec de belles illustrations qu'on a envie de dupliquer. On redécouvre des méthodes de cuisson sur lesquelles on avait quelques a priori comme les légumes simplement grillés au four et des associations subtiles telle l'intégration de pesto vert dans les boulettes. On ne s'était jamais lancé dans la préparation (pourtant simplissime) d'un ragoût, nous voilà conquis ! Et ça faisait un bail qu'on avait plus mangé un poulet fermier si tendre, tout comme pour le houmous aux olives et aux haricots verts, savoureux et addictif . Un sans-faute donc pour les trois recettes au menu faciles et rapides (maximum 45 minutes chacune) avec des ingrédients sains, frais et savoureux et, en bonus, une présentation qui en jette (et dont on est fier !). Attention à bien avoir à disposition les ingrédients de base présents dans toute cuisine qui se respecte (sel, poivre, vinaigre de vin, épices variées, bouillon de légume, chapelure,...) ainsi que des éléments plus exotiques car ils ne sont pas fournis dans le colis mais sont renseignés 12 jours à l'avance sur le site et la page Facebook de Smartmat. Bons points : par respect pour l'environnement, aucune espèce menacée de poisson ne figure aux menus, on ne trouve pas non plus de poissons d'eau douce, de crevettes tigrées ou de poissons pêchés en mer Baltique. L'équipe de Smartmat veille aussi à réduire au maximum les déchets pour réduire l'empreinte écologique de chaque famille. Alors qu'une famille moyenne jette chaque année l'équivalent de 250 kg CO2, elle se situera juste au-dessus de 120 kg CO2. Les portions de légumes pourraient, par conntre, être un chouia plus consistantes, d'autant plus qu'il devrait y avoir quelques restes à congeler, mais à part les tagliatelles en surplus et quelques boulettes, l'entièreté des autres repas a été engloutie. Trop délicieux peut-être ? Bien pensée aussi la formule "Quick & Easy" destinée à un famille avec des enfants avec un temps de préparation limité. Formule non testée, reste à voir si les mets proposées plaisent aux palais des petits têtes blondes. Il aurait aussi été intéressant aussi de connaître la valeur nutritive de chaque plat. UPDATE Juin 2015: Smartmat livre aussi des box pour le petit-déjeuner The Breakfast ClubScore : 8,5/10. Séduits, on l'est (on déteste faire les courses) mais on reste quand même un peu freiné par le montant total du colis à 65 euros alors que la liste des ingrédients calculés à la grosse louche revient à environ une quarantaine d'euros. Smartmat justifie ce prix par la sélection des produits de qualité (25% bio) chez des producteurs belges, l'élaboration des recettes et le service soigné à domicile. De notre côté, si le concept peut nous faire garder la motivation de préparer de bons petits plats chaque soir pour sa petite famille, on signe à deux mains (et même si à ce prix-là, il faut encore faite la vaisselle!).Hello Fresh a lancé un service similaire en Flandre et à Bruxelles début de cette année. Au menu de la semaine testée: risoto d'orzo aux cèpes et aux petits oignons, soupe de coco au basilic thai et penne au baga ganoush (une découverte originale de purée d'aubergines) et aux aubergines. Certains produits sont spécialement fabriqués pour les recettes Hello Fresh. Le petit plus: la valeur calorique des plats est renseignée. Le budget est plus abordable (à partir de 36 euros la box, soit 4,45 euros par personne par repas). La box veggie testée était à 43 euros. Hello Fresh propose aussi une fruit box. Seule gros bémol : les recettes ne sont pas encore disponibles en français. Score: 7,5/10 Il nous a semblé que les recettes étaient moins rôdées que celles de Smartmat au niveau de la durée de cuisson des aliments et de la recherche d'associations plus élaborées.