Michel Comus a décidé de fermer les portes de son adresse du quai aux Briques. Jasmin, spéculoos, pistache, café, mangue, poivre, fraise (délicieux, même si les fruits viennent d'Espagne), balsamique... C'est sûr, cet été, les foodies se sentiront tous un peu orphelins.

Michel Comus a décidé de fermer les portes de son adresse du quai aux Briques. Jasmin, spéculoos, pistache, café, mangue, poivre, fraise (délicieux, même si les fruits viennent d'Espagne), balsamique... C'est sûr, cet été, les foodies se sentiront tous un peu orphelins.