Le prisme cathodique nous avait révélé de Jean-François Piège un certain sens du risque, puisque le chef s'était jeté dans Top Chef dès la première émission, à l'époque où les invités d'aujourd'hui taillaient le programme en brunoise. Les caméras ont également zoomé sur une obsession de la technique. Pas étonnant donc que son dernier livre s'ouvre sur 100 pages de bons gestes pour réussir une pâte, de quantités d'oeufs communiquées au gramme près et de conseils tels que celui d'adapter la quantité de liquide en fonction de la température ambiante qui modifie les capacités d'absorption de la farine. Pas d'élitisme, la précision est au contraire livrée telle une arme pour permettre à tous d'exceller. Sous réserve de travail.
...