Trente-six restaurants et commerces dans trois petites rues du Marais parisien : tel est l'idée mégalo de "quartier gastronomique" de l'homme d'affaires Cédric Naudon, qui a fait couler pas mal d'encre. Hélas, aux dernières nouvelles, la "Jeune Rue" - nom de ce périmètre urbain consacré aux meilleurs produits - semble être retombé comme un soufflé.

Selon le journal Le Monde, la faute en incombe à la Banque publique d'investissement (BPI) qui ne souhaite plus soutenir l'initiative. Voilà qui risque de mettre un sérieux coup de frein à l'un des projets food les plus excitants de ces dernières années.

>>> Plus d'infos sur ce projet qui met l'eau à la bouche sur www.lajeunerue.com

Trente-six restaurants et commerces dans trois petites rues du Marais parisien : tel est l'idée mégalo de "quartier gastronomique" de l'homme d'affaires Cédric Naudon, qui a fait couler pas mal d'encre. Hélas, aux dernières nouvelles, la "Jeune Rue" - nom de ce périmètre urbain consacré aux meilleurs produits - semble être retombé comme un soufflé. Selon le journal Le Monde, la faute en incombe à la Banque publique d'investissement (BPI) qui ne souhaite plus soutenir l'initiative. Voilà qui risque de mettre un sérieux coup de frein à l'un des projets food les plus excitants de ces dernières années. >>> Plus d'infos sur ce projet qui met l'eau à la bouche sur www.lajeunerue.com