24e lauréate de ce concours, elle succède à Ann de Roy, de "Pand 19" à Grammont (Flandre orientale). L'objectif du concours, dont les critères sont "la qualité, la créativité et la finesse féminine dans la cuisine", est d'offrir la reconnaissance aux femmes sous-représentées dans le secteur de la gastronomie.

"Pourtant, ce sont surtout les mères de famille qui préparent chaque jour à manger et qui donnent le goût de la bonne cuisine à leurs enfants. Au cours de ces dernières années, nous voyons de plus en plus de femmes qui, à l'image des hommes, parviennent à se défendre à la tête de cuisines très raffinées", peut-on lire sur le site internet de l'événement.

Stéphanie Thunus qui reçoit ainsi le titre de meilleur chef féminin en Belgique, a été élue "Grande de demain" pour la Wallonie par Gault&Millau 2014 (qui lui a accordé un 15/20) et a reçu sa première étoile Michelin fin 2013.

>>> Retrouvez la recette et la masterclass de Stéphanie Thunus diffusées sur Weekend.be le 30 novembre dernier ICI

24e lauréate de ce concours, elle succède à Ann de Roy, de "Pand 19" à Grammont (Flandre orientale). L'objectif du concours, dont les critères sont "la qualité, la créativité et la finesse féminine dans la cuisine", est d'offrir la reconnaissance aux femmes sous-représentées dans le secteur de la gastronomie. "Pourtant, ce sont surtout les mères de famille qui préparent chaque jour à manger et qui donnent le goût de la bonne cuisine à leurs enfants. Au cours de ces dernières années, nous voyons de plus en plus de femmes qui, à l'image des hommes, parviennent à se défendre à la tête de cuisines très raffinées", peut-on lire sur le site internet de l'événement. Stéphanie Thunus qui reçoit ainsi le titre de meilleur chef féminin en Belgique, a été élue "Grande de demain" pour la Wallonie par Gault&Millau 2014 (qui lui a accordé un 15/20) et a reçu sa première étoile Michelin fin 2013.>>> Retrouvez la recette et la masterclass de Stéphanie Thunus diffusées sur Weekend.be le 30 novembre dernier ICI