Depuis fin 2013, la rumeur court selon laquelle le marché du cacao est en proie à une forte spéculation justifiée, selon les analystes, par la possibilité imminente d'une pénurie. Si l'on en croit le magazine économique français Challenges, le réchauffement climatique aurait sa part de responsabilité dans cette situation critique... A suivre.

Depuis fin 2013, la rumeur court selon laquelle le marché du cacao est en proie à une forte spéculation justifiée, selon les analystes, par la possibilité imminente d'une pénurie. Si l'on en croit le magazine économique français Challenges, le réchauffement climatique aurait sa part de responsabilité dans cette situation critique... A suivre.