Il fête ses 100 ans en 2019. La légende? Par un beau jour de 1919, le comte Camillo Negroni s'apprête à commander son traditionnel Americano quand il décide qu'il est temps de changer. Inspiré par son dernier voyage à Londres, il demande au bartender d'y ajouter un trait de gin plutôt que de l'eau gazeuse. Celui-ci s'exécute en apposant une rondelle d'orange afin de faire la différence avec l'Americano (orné, lui, d'une tranche de citron). Le Negroni est né. Beaucoup de mixologistes pensent que le quartier d'orange qui accompagne la mixture est un crime effroyable. C'est vous qui voyez...

  • 1 1/2 shot (1 shot = 30ml) de Tanqueray London Dry Gin
  • 1 1/2 shot de Campari Bitter
  • 1 1/2 shot de vermouth rouge Martini Rosso

Dans un verre à whisky rempli de glaçons, verser tous les ingrédients.

Bien mélanger.

Décorer (ou pas) d'une rondelle d'orange.