Le maitre chocolatier Jean-Philippe Darcis, à l'initiative de cette tentative, s'est dit très satisfait du travail accompli par l'équipe. Ce record a nécessité 750 kg de matières premières dont 70 kg de beurre, 2.000 oeufs, 50 kg de farine ou encore 300 litres de lait. Ces ingrédients, représentant quelque 1.500 euros, ont été offerts par des sponsors.

Cette participation va permettre d'augmenter la somme à remettre à l'association choisie dans le cadre de cette oeuvre caritative résultant de la vente des quelque 6.000 parts issues du découpage de l'éclair. M. Darcis compte remettre le couvert dans deux ans dans le cadre de la prochaine édition des chocolateries qui a attiré dimanche à Verviers entre 3.000 et 3.500 personnes. Il visera cette fois le kilomètre d'éclair.

Les démarches nécessaires seront alors accomplies afin de faire entrer ce record au Guinness Book. Le record du monde officiel appartient toujours à un boulanger suisse qui a réalisé un éclair de 503 m de long. (Belga)

Le maitre chocolatier Jean-Philippe Darcis, à l'initiative de cette tentative, s'est dit très satisfait du travail accompli par l'équipe. Ce record a nécessité 750 kg de matières premières dont 70 kg de beurre, 2.000 oeufs, 50 kg de farine ou encore 300 litres de lait. Ces ingrédients, représentant quelque 1.500 euros, ont été offerts par des sponsors. Cette participation va permettre d'augmenter la somme à remettre à l'association choisie dans le cadre de cette oeuvre caritative résultant de la vente des quelque 6.000 parts issues du découpage de l'éclair. M. Darcis compte remettre le couvert dans deux ans dans le cadre de la prochaine édition des chocolateries qui a attiré dimanche à Verviers entre 3.000 et 3.500 personnes. Il visera cette fois le kilomètre d'éclair. Les démarches nécessaires seront alors accomplies afin de faire entrer ce record au Guinness Book. Le record du monde officiel appartient toujours à un boulanger suisse qui a réalisé un éclair de 503 m de long. (Belga)