Le décor? Il assure d'autant plus qu'il relève le défi de rendre conviviale une surface commerciale toute neuve calibrée pour faire du chiffre. Tables chinées - dont quelques rondes, c'est toujours plaisant -, assises confortables, bardage de bois brut... C'est bien vu. Le clou du spectacle? Une jolie cuisine qui se découvre derrière l'un de ces profilés en métal évoquant l'atelier d'artiste.

Et l'assiette? Outre son adhésion aux nouveaux catéchismes nutritionnels - "bio", "local", comme annoncé, mais aussi propositions véganes, sans gluten... -, elle enchante. Le lunch à 22 euros aligne une soupe qui assemble chou romanesco, chou kale et lait d'amande. Le plat? Trois propositions squattent l'ardoise: un émincé d'entrecôte limousine servi avec des pommes de terre grenailles, une salade de saison et sauce crémeuse à base de cajou; des toasts sans gluten maqués de chèvre, ciboulette et saumon fumé; ainsi que, notre choix, des strozzapreti - des petites pâtes torsadées - proposées avec le même chou romain que le potage, du parmesan et un pesto. Heureux comme qui a fait un bon déjeuner...

Bioloco, 12, place Vanderbecken, à 1332 Genval. Tél. : 02 354 24 01. bioloco.business.site