Le retour des vins de Moselle : notre sélection

Le retour des vins de Moselle : notre sélection
Le Grand-Duché de Luxembourg, terre viticole © © Jean-Pierre Gabriel

Le Grand-Duché de Luxembourg, terre viticole © © Jean-Pierre Gabriel

Une acidité présente pour un vin plus fruité que sec, avec de la rondeur. Caves René Bentz, Crémant, Cuvée Nicolas. © © Jean-Pierre Gabriel

Un bio vieilles vignes d'une extrême finesse... A mettre idéalement de côté dix ans. Domaine Sunnen-Hoffmann, Riesling, Vieilles Vignes, 2015. © © Jean-Pierre Gabriel

Une signature marquée grâce aux vendanges tardives et aux levures naturelles. Château Pauqué, Clos du Paradis, 2011. © © Jean-Pierre Gabriel

Un assemblage qui prend de l'étoffe et de l'épaisseur grâce au passage en fûts. Mme Aly Duhr et Fils, Barrique, 2016. © © Jean-Pierre Gabriel

Un rosé d'une grande maison, séduisant par sa finesse, sa légèreté et sa pureté. Domaine Alice Hartmann, Crémant Brut Rosé. © © Jean-Pierre Gabriel

Le plus célébré des effervescents du Luxembourg. Une attaque en bouche large, surprenante même par la palette aromatique de cet assemblage riesling, chardonnay et pinot noir. Domaine Alice Hartmann, Crémant Brut. © © Jean-Pierre Gabriel

Un 100 % pinot blanc élevé sur lies, ce qui donne un vin tout en finesse, très élégant, que le vigneron apprécie ... avec les sushis. Clos des Rochers, Pinot Blanc, Grevenmacher Fels, Grand Premier Cru, Fût 307. © © Jean-Pierre Gabriel

Un vin haut de gamme qui demandera de la patience pour que le bois se fonde à la délicatesse du cépage. Domaine Ruppert, Pinot noir, 2015, Les Terrasses. © © Jean-Pierre Gabriel

Un effervescent qui allie fruit, finesse et fraîcheur. Réservation souhaitable. Domaine Krier Welbes, Crémant, Cuvée Julie Prestige Brut. © © Jean-Pierre Gabriel

Un cépage méconnu qui révèle des fruits exotiques. Rondeur et fraîceur sont au rendez-vous. Pour des entrées de poissons. Caves René Bentz, Pinot blanc, 2016, Bech-Macher Jongeberg. © © Jean-Pierre Gabriel

Cultivé en bio, avec une superbe exposition, l'auxerrois atteint la quintescence de ses arômes. Belle fraîcheur en fin de bouche, notamment avec du foie gras. Domaine Sunnen-Hoffmann, Auxerrois, 2016, Wintrange Hommelsberg. © © Jean-Pierre Gabriel

Comme tous les vins d'Aby Duhr, les rieslings tirent profit de vendanges de raisins mûrs donnant une densité et une richesse aromatique uniques. Château Pauqué, Riesling, Schengen. © © Jean-Pierre Gabriel

Un assemblage d'auxerrois et de chardonnay. Le premier donne la note aromatique fruitée ; le second apporte l'acidité. Mme Aly Duhr et Fils, Monsalvat, 2016. © © Jean-Pierre Gabriel

Un grand crémant millésimé, produit en petite quantité, avec de la matière et de l'acidité. Clos des Rochers, Dr Frederic Clasen, Crémant Brut, 2010. © © Jean-Pierre Gabriel

Un effervescent avec de la matière, de la fraîcheur et une note de brioche agréable. Domaine Ruppert, Crémant La Brute Blanc. © © Jean-Pierre Gabriel

Un vin avec une belle ouverture aromatique, produit par une maison en bio depuis 2009. Domaine Krier Walbes, Pinot Gris, 2015. © © Jean-Pierre Gabriel