La consommation de fruits et légumes en Belgique au plus bas en 10 ans

"Le Belge continue à surestimer sa consommation de légumes et de fruits et pense qu'il a de bonnes habitudes. Mais rien n'est moins vrai", commente la porte-parole du Vlam, Liliane Driesen. Il reste dès lors important de promouvoir la consommation de légumes et de fruits, estime le Vlam, qui organisera en juillet une campagne de promotion des fruits belges tandis qu'une campagne est en cours depuis avril pour promouvoir la consommation de légumes auprès tout particulièrement des "millennials" (18-30 ans).