Le week-end dernier s'est déroulé le Championnat du monde de tiramisu, à Milan. La compétition organisée par la fédération internationale de pâtisserie se déroulant sur deux jours a vu s'affronter aux fourneaux pas moins de 24 pâtissiers venus du monde entier. Objet du concours : Réaliser le meilleur tiramisu, fameux dessert italien.

Ce dessert désormais connu à travers le globe serait originaire de la région italienne du Frioul - Vénétie Julienne. Il aurait été imaginé à la fin des années 1960 par le chef pâtissier Roberto Linguanotto du restaurant Alle Beccherie à Trévise.

C'est donc Nabil Barina, chef officiant comme pâtissier au sein de la Maison Restaurant, situé à Lyon dans le 7e arrondissement qui a remporté. Il devance ainsi la cheffe japonaise Kirara Kishibiki et le Suisse Gianluca Fiorentino.

Post de Nabil Barina, présentant son Tiramisu, Instagram
Post de Nabil Barina, présentant son Tiramisu © Instagram

L'exercice de style du week-end dernier ayant permis de les départager devait répondre à des règles claires : les ingrédients devaient être uniquement du mascarpone, du fromage, des oeufs, du sucre, des biscuits cuillère, du cacao et du café.Les règles de la compétition étaient claires : les participants devaient confectionner un tiramisu traditionnel, d'un diamètre de 20 cm mais aussi une portion individuelle.

., Instagram
. © Instagram
Le week-end dernier s'est déroulé le Championnat du monde de tiramisu, à Milan. La compétition organisée par la fédération internationale de pâtisserie se déroulant sur deux jours a vu s'affronter aux fourneaux pas moins de 24 pâtissiers venus du monde entier. Objet du concours : Réaliser le meilleur tiramisu, fameux dessert italien. Ce dessert désormais connu à travers le globe serait originaire de la région italienne du Frioul - Vénétie Julienne. Il aurait été imaginé à la fin des années 1960 par le chef pâtissier Roberto Linguanotto du restaurant Alle Beccherie à Trévise.C'est donc Nabil Barina, chef officiant comme pâtissier au sein de la Maison Restaurant, situé à Lyon dans le 7e arrondissement qui a remporté. Il devance ainsi la cheffe japonaise Kirara Kishibiki et le Suisse Gianluca Fiorentino.L'exercice de style du week-end dernier ayant permis de les départager devait répondre à des règles claires : les ingrédients devaient être uniquement du mascarpone, du fromage, des oeufs, du sucre, des biscuits cuillère, du cacao et du café.Les règles de la compétition étaient claires : les participants devaient confectionner un tiramisu traditionnel, d'un diamètre de 20 cm mais aussi une portion individuelle.