En plus d'une ambiance très "connecting people" - il est quasi impossible de ne pas tomber sur quelqu'un qu'on connaît -, on s'y arrache des mets qui ne se prennent ni la tête, ni les pieds dans le tapis. En entrée, le roastbeef froid, salade de blé et chicon, évoque la bonhommie d'une cuisine ménagère. En plat, les solettes meunières accompagnées de pommes frites ne disent rien d'autre que "on vous veut du bien". Difficile de ne pas souscrire à une telle déclaration.


35, place Brugmann, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 344 32 10. Ouvert de 12h à 23h (week-end 23h30), fermé le dimanche.


Mais aussi Envie d'une rupture ? Quid d'une institution italienne, première génération ? On fonce sans hésiter à l'Asti, adresse familiale, depuis 1957, qui signe un excellent osso bucco.

22, rue de la Madeleine, à 4000 Liège. Tél. : 04 223 29 89. Ouvert de 12h à 14h30 et de 18h à 22h45, fermé le mercredi.

M.V.

En plus d'une ambiance très "connecting people" - il est quasi impossible de ne pas tomber sur quelqu'un qu'on connaît -, on s'y arrache des mets qui ne se prennent ni la tête, ni les pieds dans le tapis. En entrée, le roastbeef froid, salade de blé et chicon, évoque la bonhommie d'une cuisine ménagère. En plat, les solettes meunières accompagnées de pommes frites ne disent rien d'autre que "on vous veut du bien". Difficile de ne pas souscrire à une telle déclaration. 35, place Brugmann, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 344 32 10. Ouvert de 12h à 23h (week-end 23h30), fermé le dimanche.Mais aussi Envie d'une rupture ? Quid d'une institution italienne, première génération ? On fonce sans hésiter à l'Asti, adresse familiale, depuis 1957, qui signe un excellent osso bucco. 22, rue de la Madeleine, à 4000 Liège. Tél. : 04 223 29 89. Ouvert de 12h à 14h30 et de 18h à 22h45, fermé le mercredi. M.V.