La reconnaissance des critiques, le prestige, l'excellence traduite en étoile(s) n'est pas forcément le Graal ultime pour certains chefs, pourtant installés dans l'institution michelinesque. Nouvel exemple dans ce sens avec Gérard Bossé, chef français de 64 ans, adoubé d'une étoile depuis une quinzaine d'années, dont l'ambition en cuisine est désormais que l'on vienne chez lui "comme on viendrait chez une vieille tante".
...