À minuit, comme le veut la tradition, un tonneau de Beaujolais nouveau a été percé à Beaujeu, épicentre du vignoble, mais aussi dans plusieurs villes du département, le Rhône, dont Lyon. "J'ai été habituée des fêtes du Sud-Ouest ; là, j'ai l'impression de m'y retrouver", a commenté Olivia, une touriste française à Beaujeu, entre défilé de danseurs, fanfare et stands de dégustation.

Le Beaujolais nouveau représente 18 millions de bouteilles, soit 21,5% de la production totale du vignoble beaujolais. Beaujolais, Beaujolais Villages et 10 crus complètent la production.

Environ 45% des 135.000 hectolitres de Beaujolais nouveau produits, à 96% des rouges, sont exportés, selon les chiffres 2020 d'Inter Beaujolais.

Principaux pays clients: Japon (29.000 hectolitres), États-Unis (11.000) et Canada (5.900).

En l'absence de fête populaire en 2020, "les cavistes s'étaient particulièrement investis", souligne-t-on chez Inter Beaujolais, où l'on observe "un vrai dynamisme des jeunes générations de vignerons" pour cette opération. "Par rapport à l'année dernière, il y a beaucoup moins de degrés. Ce sont des vins qui vont être un peu plus souples, plus fruités, un peu plus faciles à boire que l'année dernière. L'année dernière, c'étaient des vins de garde. Cette année (...) moins, (...) parce le temps n'était pas avec nous, une petite récolte, on a eu le gel, la grêle, les traitements mildiou, black-rot ("pourriture noire", maladie de la vigne, NDLR)", explique François Béroujon, un vigneron. Et de conclure: "c'est un vin de fête (...) Ça passe tout seul".

À minuit, comme le veut la tradition, un tonneau de Beaujolais nouveau a été percé à Beaujeu, épicentre du vignoble, mais aussi dans plusieurs villes du département, le Rhône, dont Lyon. "J'ai été habituée des fêtes du Sud-Ouest ; là, j'ai l'impression de m'y retrouver", a commenté Olivia, une touriste française à Beaujeu, entre défilé de danseurs, fanfare et stands de dégustation. Le Beaujolais nouveau représente 18 millions de bouteilles, soit 21,5% de la production totale du vignoble beaujolais. Beaujolais, Beaujolais Villages et 10 crus complètent la production. Environ 45% des 135.000 hectolitres de Beaujolais nouveau produits, à 96% des rouges, sont exportés, selon les chiffres 2020 d'Inter Beaujolais. Principaux pays clients: Japon (29.000 hectolitres), États-Unis (11.000) et Canada (5.900). En l'absence de fête populaire en 2020, "les cavistes s'étaient particulièrement investis", souligne-t-on chez Inter Beaujolais, où l'on observe "un vrai dynamisme des jeunes générations de vignerons" pour cette opération. "Par rapport à l'année dernière, il y a beaucoup moins de degrés. Ce sont des vins qui vont être un peu plus souples, plus fruités, un peu plus faciles à boire que l'année dernière. L'année dernière, c'étaient des vins de garde. Cette année (...) moins, (...) parce le temps n'était pas avec nous, une petite récolte, on a eu le gel, la grêle, les traitements mildiou, black-rot ("pourriture noire", maladie de la vigne, NDLR)", explique François Béroujon, un vigneron. Et de conclure: "c'est un vin de fête (...) Ça passe tout seul".