L'imprimeur McNaughton and Gunn a présenté ses excuses pour l'erreur retrouvée jusqu'à présent dans deux des exemplaires vendus sur l'Île de Man, au Royaume-Uni.

Le livre était destiné au profit d'un hospice associatif pour enfant, Rebecca House. Un membre de l'équipe confie à la BBC, la consternation dans laquelle fut plongée l'association: "Nous étions sous le choc". D'autant plus que le livre Otherworld s'adresse à un jeune public féru de littérature fantastique. Les malheureux acquéreurs de cette version "inappropriée" sont invités à contacter les éditions.

Weekend.be avec l'Express

L'imprimeur McNaughton and Gunn a présenté ses excuses pour l'erreur retrouvée jusqu'à présent dans deux des exemplaires vendus sur l'Île de Man, au Royaume-Uni. Le livre était destiné au profit d'un hospice associatif pour enfant, Rebecca House. Un membre de l'équipe confie à la BBC, la consternation dans laquelle fut plongée l'association: "Nous étions sous le choc". D'autant plus que le livre Otherworld s'adresse à un jeune public féru de littérature fantastique. Les malheureux acquéreurs de cette version "inappropriée" sont invités à contacter les éditions. Weekend.be avec l'Express