Selon une étude de marché réalisé par l'entreprise anglaise Mintel et reprise par The Daily Mail, les Anglais d'aujourd'hui dépensent plus pour leurs chaussures que les Anglaises.

C'est surtout la tranche d'âge des 16-24 ans qui aurait succombé à la folie acheteuse puisqu'il affiche un budget supérieur de 15% à leur homologue féminine. Ils préfèrent aussi les marques. Si les femmes achètent toujours autant, elles ont tendance à préférer la quantité à la qualité puisqu'elles n'hésitent pas à se ruer sur les chaussures plus bon marché. Cette tendance démontre aussi que les hommes sont de plus en plus sensibles à la mode. Ils n'hésitent plus à investir davantage et à élargir leur garde-robe. Avec visiblement une prédilection pour les chaussures... un accessoire que les hommes estiment désormais indispensable pour souligner une tenue.

(EL)

Selon une étude de marché réalisé par l'entreprise anglaise Mintel et reprise par The Daily Mail, les Anglais d'aujourd'hui dépensent plus pour leurs chaussures que les Anglaises. C'est surtout la tranche d'âge des 16-24 ans qui aurait succombé à la folie acheteuse puisqu'il affiche un budget supérieur de 15% à leur homologue féminine. Ils préfèrent aussi les marques. Si les femmes achètent toujours autant, elles ont tendance à préférer la quantité à la qualité puisqu'elles n'hésitent pas à se ruer sur les chaussures plus bon marché. Cette tendance démontre aussi que les hommes sont de plus en plus sensibles à la mode. Ils n'hésitent plus à investir davantage et à élargir leur garde-robe. Avec visiblement une prédilection pour les chaussures... un accessoire que les hommes estiment désormais indispensable pour souligner une tenue. (EL)