" Rentrer chez soi est un vaste concept : l'on peut rentrer d'une réunion, du magasin ou encore d'une longue période de vacances. C'est l'endroit où se trouvent les personnes que j'aime : mon fils, mon mari et mon chien. C'est l'endroit où je m'apaise complètement. Difficile à décrire, il me rappelle le passé : quand j'étais malade, je ne voulais rien d'autre qu'être chez ma grand-mère, dans le fauteuil, dans mon propre petit nid. "

Le bonheur bref, Valérie le retrouve dans l'esthétique et, si vous le permettez, dans les souvenirs. " Les beaux objets me rendent heureuse. " Le bonheur profond, elle le cherche dans la tradition japonaise selon laquelle tout un chacun a une ikigai, une raison d'être. " La tradition japonaise m'offre surtout le bonheur profond ou le bonheur à long terme. " Elle rit. " Le bonheur au-delà des 'belles choses'. Raison pour laquelle aussi mon intérieur grandit de façon organique. Tout n'a pas été acheté d'un trait chez Ikea. "

LE PETIT MOT DANS LE PLACARD

Les vide-greniers et sites de vente d'objets de seconde main constituent pour Valérie un véritable nirvana. " J'adore chercher des objets et m'imaginer leur histoire. Où cette chaise a-t-elle vécu ? À qui appartenait-elle ? Ou tout simplement raviver les souvenirs de ces magnifiques vacances en Bretagne, d'un vide-grenier dans un hameau, ... " Et parfois c'est le hasard qui guide la vie de Valérie. " Ainsi, un jour, j'ai trouvé dans une armoire de seconde main un petit mot écrit par une femme à son mari. "

© Steven Massart

L'ambiance, et plus précisément la lumière et l'usage de celle-ci, voilà ce qui passionne Valérie. Et ça se voit. Chez les Brems, l'on retrouve toute une série de lustres et d'abat-jours magnifiques. " Tous de style vintage. D'ailleurs, c'est mon père qui m'a offert il y a dix ans cette lampe à pied en forme de palmier signée par le designer Hans Kögel. " Quel est le plus beau compliment que vous puissiez lui faire si vous lui rendez visite ? " Lui dire que vous vous sentez immédiatement à l'aise chez elle, qu'il y règne une ambiance conviviale. Je n'aimerais pas que l'on me dise 'quel intérieur trop cool'. "

LE CHEZ-SOI EN VOYAGE

L'on peut retrouver son chez-soi en voyage. " Avant, nous n'avions que les brochures. Je ne suis pas une globe-trotteuse, mais aujourd'hui, il est bien plus facile de ressentir ce que l'on réserve. Instagram et les autres médias sociaux vous offrent beaucoup d'informations en un clin d'oeil et vous permettent de lire les expériences partagées par d'autres usagers. J'aime arriver dans un hôtel qui m'inspire et me donne des idées pour mon propre intérieur, des combinaisons de couleurs, et cetera. "

Mon intérieur change régulièrement, j'aime aussi bouleverser le contexte.

Valérie aime collectionner, ce qui n'est pas sans conséquences. " Tout change régulièrement. Parfois, je range un vase au grenier, pour le redescendre et le remettre autre part deux ans après. " Elle aime aussi bouleverser le contexte. Une lampe de style vintage dans la salle de bains, un flacon de 4711 dans le living, ... Elle retourne certaines pièces au magasin de recyclage ou les revend 'après utilisation'. Ce qu'elle décrit comme 'ajouter quelques lignes au petit mot trouvé dans l'armoire'.

CAFÉ ET TRAVAIL

© Steven Massart

Issu de la collection Ardenne, le canapé trois places Lungo de Recor Home resplendit dans son living. " Pour moi, le Lungo est un bon élément de base. Tout comme l'est le pantalon de bonne qualité dans ma garde-robe. C'est un basique qui permet d'insuffler vie à l'intérieur. " Le fauteuil trois places se fond dans le décor, cela ne doit pas nécessairement être un café 'lungo' mais quand même. " Ma journée suit le rythme de mes cafés. J'entame ma journée de travail un café à la main. Si je dois partir tôt et que je n'ai pas le temps de prendre un café ... " Son visage en dit long. Ce ne sera pas la meilleure des journées.

Quelles sont les perspectives d'avenir de cette blogueuse à plein temps ? " Je ne fais pas beaucoup de projets d'avenir. Je profite de la vie comme elle vient, du bonheur quotidien. Cela ne signifie pas que je n'ai pas de rêves ou que je ne travaille pas ardemment. Que du contraire ! J'aurais peut-être il y a cinq ans, répondu tout autre chose à cette question. Aujourd'hui, je suis maman, je vois donc les choses d'une autre façon. Je me trouve peut-être actuellement dans une situation où je profite beaucoup plus des petits plaisirs de la vie. "

Lisez ici ce que signifie 'rentrer chez soi' pour les autres ambassadeurs et découvrez l'histoire derrière les collections de Recor Home.

www.recorhome.com

" Rentrer chez soi est un vaste concept : l'on peut rentrer d'une réunion, du magasin ou encore d'une longue période de vacances. C'est l'endroit où se trouvent les personnes que j'aime : mon fils, mon mari et mon chien. C'est l'endroit où je m'apaise complètement. Difficile à décrire, il me rappelle le passé : quand j'étais malade, je ne voulais rien d'autre qu'être chez ma grand-mère, dans le fauteuil, dans mon propre petit nid. "Le bonheur bref, Valérie le retrouve dans l'esthétique et, si vous le permettez, dans les souvenirs. " Les beaux objets me rendent heureuse. " Le bonheur profond, elle le cherche dans la tradition japonaise selon laquelle tout un chacun a une ikigai, une raison d'être. " La tradition japonaise m'offre surtout le bonheur profond ou le bonheur à long terme. " Elle rit. " Le bonheur au-delà des 'belles choses'. Raison pour laquelle aussi mon intérieur grandit de façon organique. Tout n'a pas été acheté d'un trait chez Ikea. "LE PETIT MOT DANS LE PLACARDLes vide-greniers et sites de vente d'objets de seconde main constituent pour Valérie un véritable nirvana. " J'adore chercher des objets et m'imaginer leur histoire. Où cette chaise a-t-elle vécu ? À qui appartenait-elle ? Ou tout simplement raviver les souvenirs de ces magnifiques vacances en Bretagne, d'un vide-grenier dans un hameau, ... " Et parfois c'est le hasard qui guide la vie de Valérie. " Ainsi, un jour, j'ai trouvé dans une armoire de seconde main un petit mot écrit par une femme à son mari. "L'ambiance, et plus précisément la lumière et l'usage de celle-ci, voilà ce qui passionne Valérie. Et ça se voit. Chez les Brems, l'on retrouve toute une série de lustres et d'abat-jours magnifiques. " Tous de style vintage. D'ailleurs, c'est mon père qui m'a offert il y a dix ans cette lampe à pied en forme de palmier signée par le designer Hans Kögel. " Quel est le plus beau compliment que vous puissiez lui faire si vous lui rendez visite ? " Lui dire que vous vous sentez immédiatement à l'aise chez elle, qu'il y règne une ambiance conviviale. Je n'aimerais pas que l'on me dise 'quel intérieur trop cool'. "LE CHEZ-SOI EN VOYAGEL'on peut retrouver son chez-soi en voyage. " Avant, nous n'avions que les brochures. Je ne suis pas une globe-trotteuse, mais aujourd'hui, il est bien plus facile de ressentir ce que l'on réserve. Instagram et les autres médias sociaux vous offrent beaucoup d'informations en un clin d'oeil et vous permettent de lire les expériences partagées par d'autres usagers. J'aime arriver dans un hôtel qui m'inspire et me donne des idées pour mon propre intérieur, des combinaisons de couleurs, et cetera. "Valérie aime collectionner, ce qui n'est pas sans conséquences. " Tout change régulièrement. Parfois, je range un vase au grenier, pour le redescendre et le remettre autre part deux ans après. " Elle aime aussi bouleverser le contexte. Une lampe de style vintage dans la salle de bains, un flacon de 4711 dans le living, ... Elle retourne certaines pièces au magasin de recyclage ou les revend 'après utilisation'. Ce qu'elle décrit comme 'ajouter quelques lignes au petit mot trouvé dans l'armoire'.CAFÉ ET TRAVAILIssu de la collection Ardenne, le canapé trois places Lungo de Recor Home resplendit dans son living. " Pour moi, le Lungo est un bon élément de base. Tout comme l'est le pantalon de bonne qualité dans ma garde-robe. C'est un basique qui permet d'insuffler vie à l'intérieur. " Le fauteuil trois places se fond dans le décor, cela ne doit pas nécessairement être un café 'lungo' mais quand même. " Ma journée suit le rythme de mes cafés. J'entame ma journée de travail un café à la main. Si je dois partir tôt et que je n'ai pas le temps de prendre un café ... " Son visage en dit long. Ce ne sera pas la meilleure des journées.Quelles sont les perspectives d'avenir de cette blogueuse à plein temps ? " Je ne fais pas beaucoup de projets d'avenir. Je profite de la vie comme elle vient, du bonheur quotidien. Cela ne signifie pas que je n'ai pas de rêves ou que je ne travaille pas ardemment. Que du contraire ! J'aurais peut-être il y a cinq ans, répondu tout autre chose à cette question. Aujourd'hui, je suis maman, je vois donc les choses d'une autre façon. Je me trouve peut-être actuellement dans une situation où je profite beaucoup plus des petits plaisirs de la vie. "