1. Hiver 2000. " Ce poncho constituait la pièce forte de notre collection. C'est la première fois que nous réalisions des silhouettes complètes. La saison précédente, nous n'avions débuté qu'avec quelques tee-shirtsà "
...

1. Hiver 2000. " Ce poncho constituait la pièce forte de notre collection. C'est la première fois que nous réalisions des silhouettes complètes. La saison précédente, nous n'avions débuté qu'avec quelques tee-shirtsà "2. Été 2003. " Il s'agit de mon premier shooting, dans une école artistique bruxelloise. J'ai trouvé ce moment fascinant. Nous avons nous-mêmes collé les photos et dessins qui se trouvent à l'arrière-plan. Une idée que nous avons d'ailleurs reprise ensuite. Aujourd'hui encore, ce collage se repère dans nos cabines d'essayage, voire même sur les murs de nos boutiques. "3. Hiver 2005. " Ce cliché a été immortalisé dans les Ardennes, par André Lennon. Ceux qui s'imaginent que l'ambiance d'un shooting photo est glamour, auraient dû être là. Comme il n'arrêtait pas de pleuvoir, nous nous sommes abrités dans un poulailler, où cette photo a été prise. Heureusement, ce mannequin brésilien était très facile à vivreà "4. Hiver 2003. " Dominique Libert a pris cette photo depuis une voiture. On pourrait penser que le paysage est celui d'une steppe d'un pays lointain. Pas du tout. Il s'agit simplement des Ardennes belges ". 5. Hiver 2005. " Cette jupe est typique d'Essentiel. Durant cette période, nous avons vendu des tonnes de jupons. Au cours de ce shooting, nous avons dû couper au couteau l'arrière de nos bottes et chaussures. La mannequin brésilienne avait d'énormes pieds ! Tout ce que nous ne devons pas faire, au nom de la modeà "6. Été 2008. " Cette fille a toujours été une de mes préférées. Le choix de nos mannequins n'est pas aussi évident qu'on pourrait le croire. Personnellement, je préfère une fille qui possède un look fort, plutôt qu'une beauté classique. Quant aux vêtements, je les trouve encore aujourd'hui très contemporains. Même si je fais régulièrement le tri dans mes affaires, je porte toujours cette petite veste. "7. été 2007. " Nous avions programmé un défilé dans notre showroom, pour la présentation de notre collection à nos agents. Une journée torride. Au dernier moment, nous avons donc décidé d'organiser cet événement sur la jolie petite place, située devant notre bureau. Le tout sans prendre le temps de demander une autorisation à la commune. Nous avons dès lors dû agir très vite, et les mannequins devaient se changer dans une maison inoccupée et défraîchie. Heureusement, la police n'a jamais pointé le bout de son nez ! "8. Hiver 2006. " C'est le seul shooting auquel je n'ai pas assisté, car j'étais sur le point d'accoucher. Cette photo a été prise à Paris, sur un pont. Il s'agit d'un des looks typiques qu'a créé Essentiel par le passé. Espérons que nous n'aurons plus à vendre ces pantalons knickers. Personnellement, je ne voudrais en remettre pour rien au monde ! "9. Hiver 09-10. " Je trouve ce look boyish extra ! Ce pantalon avec un entre-jambe trop bas est un des grands hits de cet hiver. Mais il faut le porter avec des talons. 10. Été 2010. " C'est l'une des silhouettes que je préfère, pour l'été prochain. Ce catsuit oversize bleu vif est vraiment très fort. Je me sens tout de suite plus puissante, lorsque j'en porte un ! "Par Catherine Pleeck