1. JAPON : L'ÎLE DE SHIKOKU AU VOLANT

2014, année du Japon ? Moins de trois ans après la catastrophe de Fukushima, les tour-opérateurs sont unanimes : la culture et le raffinement du pays du Soleil levant séduisent plus que jamais. Si le combiné Tokyo-Kyoto reste une valeur sûre, le Japon profond promet sa dose d'exotisme. La meilleure façon de l'apprivoiser ? La voiture, moyen de locomotion zen par excellence, au pays de la courtoisie ! Le dernier must : parcourir à bord d'une Toyota made in Japan les routes secrètes de l'île de Shikoku, pour explorer Takamatsu et le parc du Ritsurin, les spectaculaires gorges de la vallée d'Iya, sans oublier Kochi et son célèbre château du XVIIe siècle. Entre tradition et avant-garde, jamais l'archipel ne vous paraîtra aussi passionnant ! F.-R.G.
...

2014, année du Japon ? Moins de trois ans après la catastrophe de Fukushima, les tour-opérateurs sont unanimes : la culture et le raffinement du pays du Soleil levant séduisent plus que jamais. Si le combiné Tokyo-Kyoto reste une valeur sûre, le Japon profond promet sa dose d'exotisme. La meilleure façon de l'apprivoiser ? La voiture, moyen de locomotion zen par excellence, au pays de la courtoisie ! Le dernier must : parcourir à bord d'une Toyota made in Japan les routes secrètes de l'île de Shikoku, pour explorer Takamatsu et le parc du Ritsurin, les spectaculaires gorges de la vallée d'Iya, sans oublier Kochi et son célèbre château du XVIIe siècle. Entre tradition et avant-garde, jamais l'archipel ne vous paraîtra aussi passionnant ! F.-R.G. www.tourisme-japon.fr Entre le Mundial de foot 2014 et les J.O. de 2016, Rio troque les Havaianas contre les bottes de chantier et se refait une beauté. Trente-trois favelas " gentryfiées " offrent désormais une vue imprenable sur la baie de Guanabara. A Vidigal, le mirifique palace Mirante do Arvrão est le plus important investissement privé dans une favela, laquelle draine déjà galeries et bars hype. Idem place Tiradentes, infréquentable hier et chic aujourd'hui, ou Le Paris, ex-maison de passe transformée en palace 5-étoiles. On attend aussi Alain Ducasse, qui ouvrira sa table gastronomique, associé à Alex Atala, chef du D.O.M. - un des meilleurs restaurants du monde. Les accros du ballon découvrent le mythique stade Maracanã rénové et une nouvelle arène posée sur sable de Copacabana. E.MO. www.voyageursdumonde.fr " La moitié du monde ", comme les Iraniens appellent Ispahan, prépare son lever de rideau. Election de Hassan Rohani en juin 2013, reprise d'un dialogue avec les Etats-Unis : on s'autorise à rêver de revoir les délices de l'ancienne Perse et d'une civilisation qui faisait déjà fantasmer Voltaire et Montesquieu. Cap sur cette ancienne capitale du royaume safavide, ville-musée où revivre l'époque des caravanes d'Inde et de Chine qui, chargées de soies et d'épices, traversaient la plaine jusqu'au palais Chehel Sotoun aux quarante colonnes et aux jardins odorants. Rendez-vous sur la place Naghsh-e Jahan, la deuxième plus grande du monde après Tiananmen, pour y déguster des crevettes blanches du golfe Persique et du riz de la plaine du Mazandaran dans le flamboyant palais Abbasi. N.C. www.tourismiran.ir La Russie sera le point de mire avec les J.O. d'hiver de Sotchi, du 7 au 23 février prochain, mais on a plutôt envie de déguster sa Sibérie bien frappée. La faute aux écrivains voyageurs, Sylvain Tesson en tête, qui ont rendu désirable sa stature monumentale. Les yeux scrutant l'espace, on rêve de sourire à un Dolgane - parmi la trentaine d'ethnies de cette contrée - ou de croiser le regard noir du phoque d'eau douce qui vit dans ces parages. Depuis Moscou, les roues glacées du Transsibérien franchissent 9 289 kilomètres de territoires, 8 fuseaux horaires, 6 zones climatiques, des villes comme Novossibirsk, Irkoutsk ou Vladivostok, son port clinquant, ses clubs élégants et ses nouveaux temples du luxe comme le Courtyard Marriott ou le DoubleTree Hilton. Un far west givré ! E.MO. www.russianinsiberia.com On ne sait plus qui de la Colombe d'or, du Café de la Place (et de ses célèbres joueurs de boules) ou de la Fondation Maeght a le plus contribué à la notoriété de ce village fortifié de l'arrière-pays niçois. Dressé sur son éperon rocheux, adoré des peintres et du 7e art, Saint-Paul-de-Vence revient sur le devant de la scène artistique en 2014, à l'occasion des 50 ans de la célèbre fondation. Entre lavande et romarin, ce laboratoire de la création contemporaine donnera à voir, dès ce printemps, le meilleur de ses collections autour de trois temps forts : une exposition consacrée à l'architecte du lieu, le Catalan Josep Lluis Sert, une nouvelle lecture des oeuvres qui ont jalonné l'histoire de ce musée, et un rendez-vous qui fera dialoguer musique, danse et poésie autour des tableaux de Braque, Miró ou Picasso. S.W. www.saint-pauldevence.com Depuis le tsunami ravageur de 2004 et la fin des hostilités civiles en 2009, la " perle de l'océan Indien " poursuit son ambitieux programme de reconstruction. Mille raisons d'y aller ou d'y retourner ? Le nouvel aéroport moderne de MRIA qui s'élève au sud-est, nous rapprochant d'un grand pas des plages. Ces routes toutes neuves qui sillonnent une région parsemée de trésors bouddhistes et de cités anciennes. A l'est, on se rue sur Passikudah, un rêve absolu le long d'une des plus belles plages vierges du monde. Ici, les eaux limpides sont si basses qu'on rallie à pied les récifs coralliens, à 50 mètres de la côte. Ce rivage devient le coin privilégié de luxueux resorts, comme le Centara Passikudah Resort & Spa ou le Centara Waves, qui ouvre prochainement - ainsi, d'ailleurs, que les futurs et superbes Anila Passikudah et Uga Bay, en 2014. Qu'on se le dise : le Sri Lanka est la destination tendance de l'année ! E.MO. srilanka-voyage.com Manhattan détrôné par Harlem, le Bronx et Long Island ? Absolument ! Ces quartiers déploient une énergie qui donne des fourmis dans les jambes. Il suffit de suivre un greeter (habitant des lieux) pour s'offrir un circuit du tonnerre. Signalons à Harlem l'ouverture du Whole Foods Market spécialisé dans le bio, le trendy Aloft Harlem, la scène musicale du WXYZ Bar et les 7 000 mètres carrés de la mythique Marina pour bruncher paisiblement sur l'Hudson. Dans le sud du Bronx, le bureau de poste s'est mué en galerie d'art, le plus grand zoo du monde est restauré, Arthur Avenue attire les créateurs. Long Island, elle, cumule Bushwick, où éclosent les galeries, et la mosaïque du Queens. Là, niche l'avant-garde, dont le MoMa PS1 - annexe du MoMa -, ou le parc Socrates, semé de sculptures contemporaines et situé à quelques mètres du Noguchi Museum. Du jamais-vu ! E.MO. www.nycgo.com/fr/ La ville a réussi son mouvement perpétuel en matière culturelle, séduisant 20 % de visiteurs de plus en 2013. Cela grâce à l'iconique Folle Journée dont l'édition de 2014 rendra hommage à la musique américaine du XXe siècle, aux surprises du Voyage à Nantes qui offrira l'été prochain une magnifique scène à l'artiste Huang Yong Ping, ou à ce château Mercoeur dont le jardin se renouvelle avec l'architecte japonais Kinya Maruyama - bien vu, car en 2014, se dérouleront aussi les Floralies, comme tous les cinq ans. La place Graslin, désormais piétonnière, accueille de nouvelles festivités. A noter, cette adresse qui vient d'ouvrir : l'hôtel Okko et ses 80 chambres design. Mais pour la réouverture du musée des beaux-arts, il faudra revenir en 2016 ! E.MO. www.nantes-tourisme.com Au nord, toute : c'est dans la fraîcheur de l'Himalaya que se cherchent les nouvelles villégiatures en Inde. Le comble du chic ? Comme les riches Britanniques et les maharajahs d'autrefois, skier (en hiver) et randonner (en été) au Cachemire. Depuis Delhi, première escale à Srinagar et nuit romantique sur le lac Dal, à bord du Sukoon, nouveau et très beau bateau de bois sculpté. Trois heures de route mènent à Gulmarg, où les conifères enneigés enchâssent des pistes vertigineuses (et des pâturages fleuris l'été). Dans cette Suisse indienne, on skie à plus de 3 700 mètres d'altitude, les restaurants servent de la truite de l'Himalaya et du riz pulao, on dort avec vue sur le pic d'Affarwat, au Khyber Hotel, nouvel écrin conjuguant luxe savoyard et raffinement indien. N.C. www.maisondesindes.com De la fameuse East Side Gallery à l'incontournable Checkpoint Charlie, en passant par la Bernauer Strasse ou la Postdamer Platz, les lieux commémoratifs de la vaste capitale allemande dégageront forcément une aura particulière un quart de siècle après l'effondrement du " mur de la honte ". Côté logement, voilà peut-être l'occasion de tester le 25hours, un nouvel hôtel design - le cinquième de la chaîne - avec 149 chambres à l'ambiance jungle chic et une vue panoramique sur le parc Tiergarten. Pour les férus d'histoire, rien n'empêche d'utiliser Berlin comme prétexte avant de gagner d'autres villes allemandes ayant joué un rôle crucial dans la révolte de 1989. Leipzig et Dresde, par exemple, deux cités situées au sud de Berlin et qui ont autant de choses à raconter qu'à montrer. M.S. et N.B. www.berlin.de Les projecteurs étaient déjà braqués sur la ville qui accueillait le royal baby. Un poil opportuniste, la capitale britannique multiplie les ouvertures en 2014. Première inauguration de taille : celle du musée du Design, qui délaisse les rives de la Tamise pour le coin vibrionnant de Kensington. D'une superficie trois fois supérieure, il deviendra la plus grande galerie de design au monde. Désormais, c'est à Shoreditch et à Southbank que tout se passe, la chaîne new-yorkaise branchée Ace vient d'y ouvrir son premier hôtel, devançant ainsi le Mondrian et ses 360 chambres signées Tom Dixon, qui devrait voir le jour aux premiers bourgeons. On oublierait presque l'anniversaire du plus célèbre des dramaturges anglais, né il y a 450 ans. To go or not to go à Londres, la question se pose-t-elle encore ? M.S. www.visitlondon.com/fr/ " Mother City " est la première ville africaine élue capitale du design. Y rivalisent l'ultracontemporain district de Fringe et Woodstock, quartier des artistes émergents, des expériences alternatives " anti-moteurs ", du design alimentaire... A noter, le 25 mai prochain : l'expo sur l'architecture dutch (néerlandaise, donc). E.MO. www.wdccapetown2014.com (en anglais) Cette région sauvage du nord-ouest de l'Espagne profite de plus en plus du succès des chemins de Compostelle. Du petit port de pêche de Rinlo aux falaises de la Playa de las Catedrales, un sentier sort ces côtes magnifiques de l'anonymat. N.C. www.turgalicia.es Capitale de la verte province du Sichuan, la ville de Chengdu vient de s'offrir deux hôtels flambants neufs : le magnifique Ritz Carlton et le lumineux Six Senses. La région constitue également le sanctuaire des pandas géants et se trouve au pied du plateau tibétain. On se dépêche : les touristes en raffolent. N.B. www.gochengdu.cn PAR NATHALIE CHAHINE, FRANÇOIS-RÉGIS GAUDRY, ELISA MORÈRE, MINA SOUNDIRAM, SYLVIE WOLFF ET NICOLAS BALMET