Ce n'est pas une surprise mais des chiffres le confirment : la pandémie a renforcé les conta...

Ce n'est pas une surprise mais des chiffres le confirment : la pandémie a renforcé les contacts virtuels. Une étude réalisée par Sortlist.be a montré que les 60 ans et plus ont été 25% plus nombreux que l'an passé à s'inscrire sur les réseaux sociaux. Nos aînés ne sont toutefois pas aussi rivés à leurs écrans que leurs (petits-)enfants : en moyenne, les plus âgés passent deux heures de moins par jour sur Facebook, Instagram et compagnie que les plus jeunes.