Officiellement, elle s'appelle la Sarraizienne, mais l'histoire retiendra plutôt la Méduse, voire la Squelette, en Vendée, la Mica aux Antilles et la Je...

Officiellement, elle s'appelle la Sarraizienne, mais l'histoire retiendra plutôt la Méduse, voire la Squelette, en Vendée, la Mica aux Antilles et la Jelly shoe en anglais. Elle a 75 ans et fière allure, quoi qu'on en dise. Elle fut créée en 1946, en Auvergne, en pleine pénurie de cuir. Jean Dauphant, coutelier de son état, invente alors une sandale en plastique moulée en monobloc. Il ne sait pas encore qu'elle fera les beaux jours des Trente Glorieuses et des vacanciers barbotant les pieds dans l'eau, à la mer et à la montagne. Il ignore également qu'après une petite mort annoncée, elle deviendra un jour un accessoire de mode, décliné dans toutes les couleurs, à paillettes, à semelle compensée et à porter avec ou sans chaussettes, chacun son clan.