Retrouvez Frédéric Brébant chaque lundi matin vers 9 h 45 dans l'émission " Bonjour quand même ", de Jean-Pierre Hautier, sur la Première (RTBF radio).
...

Retrouvez Frédéric Brébant chaque lundi matin vers 9 h 45 dans l'émission " Bonjour quand même ", de Jean-Pierre Hautier, sur la Première (RTBF radio)." D égustez Tian Tey lorsque vous souhaitez prendre le temps de réfléchir et découvrez un moment de sérénité ". Plus fort : " Kombucha. Purifie et rafraîchit ton corps, ton âme ". Rien que ça. Dans nos supermarchés déjà bien achalandés, la vague apaisante gagne tout doucement les rayons des boissons non alcoolisées. Le thé vert est décliné à tous les arômes et affiche désormais ses vertus sur une série de bouteilles au design résolument zen comme, par exemple, celles de la marque Carpe Diem qui glorifie les symboles orientaux ( www.carpediem.com). Le message est clair : il ne s'agit pas seulement de se désaltérer, mais bien d'embrasser une certaine " philosophie de l'existence " ( sic) grâce à des " boissons fonctionnelles qui ont un effet réel tout en procurant plaisir et bien-être " ( re-sic). Fonctionnalité : le mot est lancé, mais cette fois dans un tout autre registre. Après le succès retentissant des boissons énergisantes (succès qui est toujours d'actualité), il fallait s'attendre à ce que cette notion gagne évidemment le monde de la plénitude. C'est bien connu : une tendance génère toujours son contraire et l'avènement des breuvages relaxants n'est finalement qu'une demi-suprise sur le marché ô combien porteur des sodas grand public. Bref, l'effet Red Bull a créé le besoin d'une alternative plus douce, plus sereine, tissée d'apaisement et de recueillement. L'année passée déjà, Lipton Ice Tea Green avait ouvert la brèche de la révolution thé vert en plantant le décor d'une boisson teintée " d'équilibre, de naturel et d'authenticité " ( www.greentea.be). Forte d'un lancement plus que réussi, la marque persiste et signe aujourd'hui avec une variation pétillante baptisée Deep Green ( www.deepinside.be) et encourage fatalement la concurrence à exploiter, elle aussi, la veine nature et/ou zen. Tao, Tian Tey, Carpe Diem... Les initiatives se multiplient à un point tel que même les grands magasins ont désormais leur propre formule au thé vert (comme par exemple Delhaize qui commercialise son propre Green Tea à la pêche). Prévisible, cette nouvelle mode des boissons apaisantes repose principalement sur deux facteurs différents mais complémentaires. Il y a d'abord cette envie latente d'altermondialisme léger avec breuvages zen et bio au programme pour mieux contrer la toute-puissance des colas dominants. Et puis, surtout, il y a ce souhait légitime de recourir de plus en plus à des aliments qui offrent un réel " plus " santé. A ce titre, on parle déjà de nourriture " feel good " en terre anglo-saxonne, histoire de souligner cette recherche légitime de bien-être immédiat au-delà de l'acte répétitif de manger et de boire. Dans ce créneau, les boissons apaisantes à base de plantes ont aujourd'hui la cote, mais d'autres produits beaucoup plus surprenants pointent déjà le bout du nez, notamment en Grande-Bretagne. Au programme : la glace qui rend heureux chez Mackie's of Scotland ( www.mackies.co.uk) ou encore le lait qui aide à s'endormir et qui permet donc de lutter contre les effets dévastateurs du décalage horaire grâce à un apport élevé en mélatonine ( www.redkitefarms.com). A quand les bonbons qui garantissent le bonheur longue durée ? Du calme. On y vient, on y vient... Frédéric Brébant