1--Body positivisme

Que ce soit dans leur choix de tailles, leur collab' ou leur campagne de pub, les labels spécialisés dans les maillots de bain misent sur l'inclusion.
...

Que ce soit dans leur choix de tailles, leur collab' ou leur campagne de pub, les labels spécialisés dans les maillots de bain misent sur l'inclusion. Prima DonnaDepuis 2014, Prima Donna Swim est une valeur sûre pour toutes les tailles. En 2020, la marque belge combine le confort aux dernières tendances pour sa sélection de maillots. De plus, de nombreuses coupes issues des pièces de lingerie offrant un certain maintien se retrouvent dans le swimwear. Cet été, les filles à la poitrine généreuse pourront se promener sur le sable, en toute confiance. HunkemöllerEn 2019, Danielle van Grondelle fut le premier mannequin plus-size à figurer dans les campagnes de la griffe néerlandaise. Un an plus tard, elle signe sa propre collaboration avec l'enseigne. Sobrement baptisée I am Danielle, la collection s'adapte aux courbes des femmes rondes. RyllaceLancé à la fin de l'année dernière, l'e-shop américain propose des vêtements allant du 46 au 56 et, depuis janvier, sa première ligne de maillots de bain. La collection Plus size Resort présente des bas de Bikini taille haute, des pièces décolletées et des imprimés tropicaux. L'objectif ? Fournir des articles stylés pour les grandes tailles. Avec leurs manches longues ou à ruchés, leurs détails en velours - voire parfois en satin - et leurs ceintures intégrées, les maillots se portent également à la ville. Et en toute occasion, s'il vous plaît. Une allure maximaliste qui brouille définitivement les frontières entre prêt-à-porter et tenues de bain. Selon une récente étude de Fedelin - la fédération des magasins de lingerie -, jusqu'à 70% de la gent féminine portent la mauvaise taille de soutien-gorge ou de haut de Bikini. Pourtant, un bon maintien de la poitrine est crucial, tant sous les habits qu'à la piscine. "Beaucoup de femmes ne savent pas que leurs tours de dos et de poitrine changent au fil des ans. De plus, elles ne se les font pas mesurer de manière assez professionnelle, explique Deborah Sonneville, qui forme, au sein de l'entreprise belge Van de Velde, les vendeuses à trouver les sous-vêtements idéaux pour les clientes. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos distributeurs et nous leur enseignons comment offrir un service d'essayage optimal aux acheteuses. " Mais comment sait-on qu'une pièce nous va parfaitement ? " La partie arrière est, à peu près, à la même hauteur que celle de devant. Les étriers reposent sur la cage thoracique, tout comme la structure centrale, qui est confortablement appuyée contre le sternum. Concernant les bonnets, ils enveloppent complètement les seins sans écraser ou bâiller. Enfin, les bretelles ne vous coupent pas et ne s'affaissent pas non plus. " En résumé : si rien ne vous dérange, vous avez déniché la bonne taille. L'orange s'érige comme la couleur phare et éclabousse délicieusement maillots et autres deux-pièces jusqu'à les colorer entièrement.