Reinhardt affirme avoir peu d'imagination. Puisque ses écrits naissent d'une réalité, il est allé v...

Reinhardt affirme avoir peu d'imagination. Puisque ses écrits naissent d'une réalité, il est allé visiter les ateliers Dior à Scandicci, près de Florence. Un univers synonyme de savoir-faire et de petites mains anonymes. " J'avais une grand-mère couturière et un grand-père ouvrier, alors j'aime voir comment les choses se fabriquent. Faits main, ces sacs respectent les règles de l'art. " La nouvelle souligne la sensualité des peaux et la chorégraphie d'une gestuelle parfaitement orchestrée.