Mode et beauté sont étroitement liées au sein de la maison britannique Burberry, qui, à l'inverse d'autres griffes, gère personnellement sa division parfums et cosmétiques depuis avril 2013. Les coloris des catwalks se déclinent sur les palettes de maquillage, certains produits utilisés lors des défilés peuvent être commandés en ligne quelques minutes après la présentation officielle de la collection et les articles et accessoires de make-up et de soins sont désormais vendus à la Burberry Beauty Box, première boutique beauté de la marque, qui a ouvert ses portes, en déc...

Mode et beauté sont étroitement liées au sein de la maison britannique Burberry, qui, à l'inverse d'autres griffes, gère personnellement sa division parfums et cosmétiques depuis avril 2013. Les coloris des catwalks se déclinent sur les palettes de maquillage, certains produits utilisés lors des défilés peuvent être commandés en ligne quelques minutes après la présentation officielle de la collection et les articles et accessoires de make-up et de soins sont désormais vendus à la Burberry Beauty Box, première boutique beauté de la marque, qui a ouvert ses portes, en décembre dernier, au sein de Covent Garden, à Londres. Pour élaborer ses lignes, tant mode et beauté, Christopher Bailey, directeur de la création et directeur général de ce géant british du luxe, puise son inspiration dans la musique. Et les jus Brit Rhythm du label n'échappent pas à la règle. " La musique fait partie intégrante de l'ADN de Burberry, note le créateur. L'énergie, la tension et l'adrénaline d'un concert en live nous ont nourris pour concevoir Brit Rhythm for Women, comme ce fut le cas pour son pendant masculin. Le son joue également un rôle essentiel lors de nos shows et événements. Nous avons lancé la plate-forme Internet Burberry Acoustic, pour les jeunes talents britanniques. Ce sont les émotions et les sentiments générés par une chanson que nous avons intégrés dans ce parfum. " Pour exprimer cette vision, Christopher Bailey a misé sur la lavande anglaise, fraîche et aromatique. Si cette note est souvent centrale dans les jus masculins, élaborer une fragrance féminine autour de celle-ci relève davantage du défi. Pour cette version Femme de Brit Rhythm, l'iris, la fleur d'oranger et un soupçon de Petalia, une nouvelle molécule évoquant la pivoine et développée par le groupe Givaudan, confèrent sa sensualité au mélange. Revisité de façon moderne, cet ingrédient traditionnel de la parfumerie qu'est la lavande s'exprime ici d'une façon forte et douce à la fois. Ou comment réinventer en permanence cette fleur des plus odorantes... Brit Rhythm for Women, 90 euros les 90 ml. La lavande jouait déjà un rôle-clé dans Jicky de Guerlain (1.), en 1889 (105 euros les 50 ml). Parmi les créations plus récentes, on pointera L'Heure Vertueuse de Cartier (2.) (248 euros les 75 ml) et le nouvel extrait de parfum Jersey de Chanel (3.) (187 euros les 15 ml). De nombreux classiques jonglent avec cette note, tels qu'Azzaro Pour Homme (4.) (79 euros les 100 ml), Prada Luna Rossa (5.) (89,50 euros les 100 ml) ou La Nuit de L'Homme d'Yves Saint Laurent (7.) (89,90 euros les 100 ml). Parmi les jus sortis l'an passé, on notera Le Beau Mâle de Jean Paul Gaultier (6.) (62 euros les 75 ml) et James Bond 007 (8.) (38 euros les 75 ml).On retiendra Hermessence Brin de Réglisse (9.) d'Hermès (170 euros les 100 ml), créé en 2007, tant pour les femmes que les hommes. PAR DELPHINE STEFENS