En juillet, l'ouverture d'un énième bar à café de spécialité à Schaerbeek, le Café Winok, fait déborder la tasse. Nul ne peut dés...

En juillet, l'ouverture d'un énième bar à café de spécialité à Schaerbeek, le Café Winok, fait déborder la tasse. Nul ne peut désormais ignorer le phénomène. Mok, Or, Wide Awake, Kaffabar... Bruxelles ne compte plus ces adresses proposant une alternative au café industriel désormais perçu comme un produit médiocre contribuant au désordre du monde. Interpellé par cette cause, le patron du Café Winok s'est initié à l'art d'exprimer les arômes: toutes les variétés vendues sur place sont torréfiées par lui et achetées auprès de This Side Up, une petite structure néerlandaise misant sur la juste rétribution de ses fournisseurs.