Renseignements
...

RenseignementsOffice National Allemand du Tourisme, 92, Gulledelle, à 1200 Bruxelles. Tél. : 02 245 97 00. www.vacances-en-allemagne.be ; www.visitberlin.de (en français) ; www.berlin.de (en anglais) ; www.germany-tourism.de (en anglais). Vols quotidiens entre Bruxelles et Berlin avec Brussels Airlines, Lufthansa, et EasyJet. www.brusselsairlines.com (conditions spéciales actuellement) ; www.lufthansa.com ; www.easyjet.com. Se déplacerA vélo. Il y a beaucoup de pistes cyclables et on peut emmener son vélo (payant) dans les transports en commun (tram, U et S-Bahn). Take A Bike est un service de location fiable et central (à côté de la gare de Friedrichstrasse). www.takeabike.de En transport en commun. L'U-Bahn est un réseau de métro dense et la S-Bahn est une ligne de navetteurs à plus longue distance qui permet, par exemple, de se rendre à PotsdamArt. Le long des lignes de bus 100 et 200 vous pouvez admirer d'innombrables curiosités. Se restaurerDes lunchs bon marché. A recommander : l'exquise Gendarmerie qui vient de s'ouvrir (42, Berhenstrasse), l'excellent Italien Malatesta (59, Charlottenstrasse. www.ristorante-malatesta.de) et le magnifique Café Im Literaturhaus à Charlottenburg (23, Fasanenstrasse). Mais vous pouvez aussi faire la file dans plusieurs - belles - cantines d'entreprise ! Ainsi Universalmusic, un ancien entrepôt de produits laitiers où on peut manger sur une terrasse le long de la Spree (1, Stralauer Allee, à10245 Berlin. www.universal-music.de). Un lunch y coûte à peine 7 euros. Manger bio. Berlin compte aussi de nombreuse adresses bio, comme le Café Nola, (Weinberg, Prenzlauer Berg) et le restaurant exempt de CO2 Foodorama dans l'agréable Kreuzberg (www.foodorama.de)! Nicci est un bon Italien dans un magnifique endroit (Friederichstrasse, www.san-nicci.de) au c£ur de la ville. A ne pas rater : la Oranienstrasse à Kreuzberg où nous avons dégusté chez Knofi un mezze délicieux (environ 12 euros). Au Clärchens Ballhaus (23, Auguststrasse), la pizza est excellente (www.claerchens-ballhaus.de) et la salle de danse superbe ! Se logerClassique. Le Maritim Proarte Hotel est un grand hôtel moderne situé Friederichstrasse dans le centre, près du quartier des musées. A partir de 149 euros la chambre double (www.maritim.de) Design. L'Hôtel Ellington se niche dans un édifice en style Bauhaus avec un intérieur blanc et sobre. Il est à côté de Kurfürstendam, le paradis des adeptes du shopping. A partir de 98 euros pour une chambre double (www.ellington-hotel.com) Economique. Situé Senefelder Platz, le Meininger City Hôtel constitue le point de chute idéal pour découvrir le quartier de Prenzlauer Berg. A partir de 40 euros pour une chambre double (www.ellington-hotel.com) Branché et familial. L'Ostel DDR-Ferienwohnung propose un décor vintage authentique. Les jeunes peuvent y loger à très bon marché dans une salle (à 9 euros). Une chambre double y coûte 54 euros. Mais on peut y louer un appartement familial pour 120 euros (www.ostel.eu ) Insolite. Le Eastern Hotelboat ancré à quai sur la Spree. Le bateau est entouré de vert et de calme, juste derrière le Mur. A partir de 100 euros la chambre double ( www.eastern-comfort.com) Nos bons plansCulture. A Berlin, une foule d'endroits sont dédiés à la danse contemporaine, le théâtre et l'art visuel, comme le Kulturbrauerei (www.kulturbrauerei.de) et le Pfefferberg (www.pfefferberg.de) à Prenzlauer Berg. Ou le magnifique centre artistique situé dans un ancien transformateur électrique Radialsystem (www.radialsystem.de) sur la Spree. Architecture. Partout de vieux bâtiments sont réaffectés. Comme cet ancien bunker qui abrite aujourd'hui une collection d'art, à visiter sur rendez-vous (www.sammlung-boros.de ), et un ancien garage de bus rempli d'ateliers d'artistes (www.kunstfabrik.org et www.arenaberlin.de). De nombreux complexes industriels sont transformés en habitations. On peut en visiter certains, comme l'ancien Umspannwerk, une centrale électrique (www.ewerk.net). Beaucoup d'entrepôts sont reconvertis en lofts, comme l'Edisonhöfe (www.edison-hoefe.de). Il y a aussi le Marheineke Markthalle au Kreutzberg, un ancien marché couvert abritant l'agréable restaurant Matzbach (www.matzbach-berlin.de). Fun. Pour terminer la journée, plongez dans la piscine en plein air sur la Spree, le Badenshiff, un des endroits les plus adorables de la ville (www.arena-berlin.de). En soirée, rendez-vous à la boîte branchée Spindler & Klatt, dans une boulangerie industrielle (16, Köpenickerstrasse) avec un décor spectaculaire, où on mange et on danse jusqu'au bout de la nuit (www.spindlerklatt.de ). Les vingt ans de la chute du Mur : dans notre carnet d'adresses en page 38.