n Renseignements.
...

n Renseignements. Ambassade d'Argentine, 225, avenue Louise, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 647 78 12. Air France propose des vols A/R Paris-Buenos Aires à partir de 1 114 euros TTC (avec départ à la gare de Bruxelles Midi). Tél. : 0 820 820 820. Internet : www.airfrance.com n Se loger. Hôtel Sofitel Arroyo. Installé dans la tour Mihanovich, du nom d'un armateur qui voulait, de son immeuble, voir ses navires aller et venir dans le port, l'hôtel Sofitel s'est approprié avec chic ce splendide immeuble Art déco. De part et d'autre du patio, surmonté d'une splendide verrière, le restaurant Le Sud propose une délicieuse carte méditerranéenne, tandis que le bar Arroyo est une adresse très en vogue chez les Porteños. 841, Arrayo. Tél. : + 54 11 4131 0000. Internet : www.sofitelbuenosaires.com.ar Mansion Dandi Royal. Cet ancien bordel du quartier de San Telmo a été reconverti en un hôtel de charme tout entier voué au tango. Le long du magnifique escalier sculpté, les danseurs envahissent les murs. Dans les chambres, la radio diffuse du tango à toute heure. Au rez-de-chaussée, un salon ravissant accueille la Tango Residential Academy. 922, Piedras. Tél. : + 54 11 4361 3537. Internet : www.hotelmansiondandiroyal.com n Se restaurer. La Brigada. Au milieu d'un décor surchargé, on déguste des " baby steaks " de 850 grammes, coupés à la cuillère à soupe, gage d'une grande tendreté. Idéal pour les apprentis gauchos affamés. 464, Estados Unidos. Tél. : + 54 11 4361 5557. El Claustro Santa Catalina. Aménagé dans un ancien cloître, le restaurant El Claustro est une véritable oasis urbaine. Dans le cadre d'une cour arborée, on peut déguster, à l'heure du déjeuner, de savoureuses viandes de b£uf et de délicieux desserts, accompagnés pour la plupart de " dulce de leche ".705, San Martin. Tél. : + 54 11 4312 0235. Carte : environ 20 euros. n Où boire un verre ? Café Tortoni. Ouvert en 1858, le café Tortoni a su conserver tous ses charmes du xixe siècle, avec sa grande verrière, son sol en marbre et ses tables en bois. Au hasard des soirs, on peut y écouter de la poésie, du jazz et, bien sur, du tango. 829, Avenida de Mayo. Tél. : + 54 11 4342 4328. n Où danser ? La Confiteria Ideal. Salon de thé mythique et un peu défraîchi - un lustre énorme s'est récemment écrasé sur un danseur - la Confiteria Ideal est le point de rencontre des tangueros de tous âges, qui viennent esquisser quelques pas à l'heure du déjeuner. 384, Suipacha. Tél. : + 54 11 5265 8069. La Catedral. Milonga aux allures de squat d'artistes, la Catedral est l'un des lieux les plus prisés de la jeunesse tanguera. 4006, Sarmiento. Tél. :+ 54 11 4342 4794. La Viruta. Immense milonga, la Viruta propose des cours de tango en journée et des orchestres live quatre fois par mois. 1366, Armenia. Tél. : + 54 11 4774 6357. n Où voir du tango ? Bar El Sur. C'est l'un des bars préférés des Porteños. Un lieu charmant et intime, où l'on peut entendre toutes les variétés de tango. 299, Estados Unidos. Tél. : + 54 11 4362 6086. Esquina Carlos Cardel. Cet immense cabaret, avec orchestre live et grand spectacle, est au tango ce que le Lido est au french cancan. 3200, Carlos Cardel. Tél. : + 54 11 4867 6363. n Sur place, balades thématiques autour du tango... Eternautas. Cette agence propose des tours pour découvrir Buenos Aires à travers le tango. 1124, Avenida Roque Saenz Peña, à Buenos Aires. Tél. : + 54 11 4384 7874. Internet : www.eternautas.com Lihué Expeditions. Ce tour-opérateur organise des balades thématiques à la découverte de Buenos Aires ainsi que des séjours dans de nombreuses provinces argentines. 827, Avenida Cordoba. Tél. : + 54 11 5031 0070. n