ESPRIT BELGE. Le salon du meuble de Stockholm, qui s'est tenu du 9 au 13 février dernier avec le créateur de mode britannique Paul Smith en invité d'honneur, se profile comme le jardin du design. Sans doute parce que les Scandinaves ont fait depuis longtemps leurs preuves en matière de choses simples et durables particulièrement prisées en ces temps difficiles. Les éditeurs nordiques se montrent aussi moins frileux de tenter des aventures avec des designers étrangers, les Belges notamment, comme en témoigne le succ...

ESPRIT BELGE. Le salon du meuble de Stockholm, qui s'est tenu du 9 au 13 février dernier avec le créateur de mode britannique Paul Smith en invité d'honneur, se profile comme le jardin du design. Sans doute parce que les Scandinaves ont fait depuis longtemps leurs preuves en matière de choses simples et durables particulièrement prisées en ces temps difficiles. Les éditeurs nordiques se montrent aussi moins frileux de tenter des aventures avec des designers étrangers, les Belges notamment, comme en témoigne le succès de la Libri de Michaël Bihain pour Swedese, le fabricant de meuble suédois, qui a aussi sorti, cet hiver, le siège Cruiser de Marina Bautier. Esprit nomade. Les professionnels des quatre coins du monde se donnent aujourd'hui rendez-vous à Stockholm. Et c'est ici aussi que 101 % Designed in Brussels a choisi de présenter ses " jeunes pousses " avant les salons de Milan et Londres. La caravane 2010 des designers bruxellois les plus prometteurs n'est pas passée inaperçue, notamment parce qu'elle table sur l'utile et la polyvalence en répondant à nos besoins ou envies de changement. Les modules Unit en bois brut des frères Lhoas, jusqu'ici connus pour leur travail d'architectes et qui signent leur première ligne de meubles, se font bancs, tables ou étagères grâce à un système d'encoches enfantin. Associés, les fauteuils The Book de Jean-François d'Or pour Jongform composent un large canapé ; séparés, ils se muent en coins lecture avec, en bonus, un espace de rangement pour le livre en cours. Chez Ligne Roset, ces modules de rangements Arlequin, inspirés des anciennes boîtes à chapeau et laqués selon la tradition chinoise, se superposent en totem en fonction du volume nécessaire... Et la corde Hooks en passementerie blindée du duo Chevalier-Masson - dont les tapis en laine tramée ont été très remarqués par les Scandinaves fondus de textiles - permet d'improviser un vestiaire ou une cloison grâce à deux accroches coulissantes. Esprit éclairé. L'adaptabilité et l'économie de moyens caractérisent les luminaires de Nathalie Dewez qui a présenté à Stockholm deux nouveaux modèles pour Feld. Le lampadaire Disk au bras pivotant permet une distribution variable de la lumière. Tout comme la suspension Still Light : une ligne flottant dans l'air ponctuée d'une ampoule, qui s'allonge ou se rétracte en fonction du milieu ou des nécessités. Discrète et essentielle à la fois. À l'image des créations laiteuses du céramiste Hugo Meert. Son Terrarist à l'assaut d'un vase jette un peu de poésie urbaine dans un monde de brutes. www.101pr100designed.be Muriel Françoise