La plupart des femmes ont - en plus ou moins grande quantité - de la cellulite et veulent s'en débarrasser. C'est une évidence. Une fois que le soleil pointe son nez et que les jupes courtes et Bikinis refont surface dans le dressing, tout leur est alors permis pour retrouver un corps au top. Les salles de sport et les centres de diététique ne désemplissent pas et les rayons des boutiques se couvrent de produits dont l'objectif est clair : sculpter les fesses, affiner les jambes et, en prime, rendre le ventre plus plat. Les résultats promis font rêver, mais ces crèmes minceur sont-elles vraiment efficaces ? On espérerait que la réponse soit un franc " Oui ". Mais en réalité, il faut plutôt compter sur un " Oui, mais... " Farida Daoud Almadowar, vice-présidente chez Lierac, nuance : " Un soin amincissant n'est certainement pas un remède miracle. Mais nous avons réussi aujourd'hui à faire en sorte que ces produits remodèlent notre silhouette et raffermissent notre peau. Mais outre les données et les résultats scientifiques, fondamentaux pour une marque comme la nôtre, je suis d'avis qu'il y a également un aspect psychologique au moins aussi important. Le geste d'appliquer un soin fait partie de la prise de conscience d'une situation. On prend la décision de s'attaquer à sa ligne ou de combattre la peau d'orange et on entreprend les démarches nécessaires. Le recours à un soin minceur constitue l'une de ces actions...

La plupart des femmes ont - en plus ou moins grande quantité - de la cellulite et veulent s'en débarrasser. C'est une évidence. Une fois que le soleil pointe son nez et que les jupes courtes et Bikinis refont surface dans le dressing, tout leur est alors permis pour retrouver un corps au top. Les salles de sport et les centres de diététique ne désemplissent pas et les rayons des boutiques se couvrent de produits dont l'objectif est clair : sculpter les fesses, affiner les jambes et, en prime, rendre le ventre plus plat. Les résultats promis font rêver, mais ces crèmes minceur sont-elles vraiment efficaces ? On espérerait que la réponse soit un franc " Oui ". Mais en réalité, il faut plutôt compter sur un " Oui, mais... " Farida Daoud Almadowar, vice-présidente chez Lierac, nuance : " Un soin amincissant n'est certainement pas un remède miracle. Mais nous avons réussi aujourd'hui à faire en sorte que ces produits remodèlent notre silhouette et raffermissent notre peau. Mais outre les données et les résultats scientifiques, fondamentaux pour une marque comme la nôtre, je suis d'avis qu'il y a également un aspect psychologique au moins aussi important. Le geste d'appliquer un soin fait partie de la prise de conscience d'une situation. On prend la décision de s'attaquer à sa ligne ou de combattre la peau d'orange et on entreprend les démarches nécessaires. Le recours à un soin minceur constitue l'une de ces actions. C'est selon moi l'expression concrète de cette approche volontaire. " La seule utilisation, durant quelques semaines, de ces produits ne suffit en effet pas. Premièrement, pour un effet durable, il faut s'y coller régulièrement - une à deux fois par jour dans l'idéal - et d'un bout à l'autre de l'année. Deuxièmement, il est conseillé d'y associer des séances d'exercices et une alimentation saine. Par ailleurs, évaluer l'action de ces crèmes et autres huiles n'est pas toujours évident. Il faut aussi savoir que les centimètres perdus promis sur l'emballage ne se réfèrent pas toujours à la même chose : tantôt il s'agit de la diminution moyenne observée, tantôt du meilleur résultat obtenu lors des tests cliniques. Un bon indicateur pour voir si le plan d'attaque est efficace : un jeans qui semble un peu plus lâche... Ce qui en soi est positif car la circulation du sang dans les jambes sera dès lors stimulée, contribuant à prévenir la formation de la nouvelle cellulite ! Si ces dernières saisons, les huiles ont la cote dans le secteur de la beauté, tant pour le corps que le visage ou les cheveux, les soins amincissants ne sont pas en reste. Une bonne nouvelle puisque la texture de l'huile est idéale pour le massage, bien plus bénéfique que le simple étalement du produit pour éradiquer les capitons, car il stimule le drainage et le raffermissement des tissus cutanés. Ultimate Anti-Cellulite Oil de Garnier, 10,99 euros les 150 ml. But. Lisser la cellulite et raffermir la peau. Comment ? Avec des huiles essentielles de citron, de mandarine et de pamplemousse combinées à la technique de massage de Garnier. Huile finesse de L'Occitane, 34 euros les 100 ml. But. Rendre la cellulite moins apparente et raffermir la peau. Comment ? Avec l'huile d'amande douce - qui nourrit la peau, la raffermit et la rend plus lisse - combinée à l'huile de poivre rose et à cinq huiles essentielles - pour une silhouette plus fine. Concentré Minceur de Caudalie, 28 euros les 75 ml. But. Une silhouette affinée et une réduction de la peau d'orange. Comment ? Avec l'huile de pépins de raisins, nourrissante, combinée à six huiles essentielles qui favorisent le drainage. La gamme comprend également une tisane drainante et un gommage corporel pour optimiser l'absorption de l'huile. Essence Minceur 439A de Maria Galland, 39,50 euros les 125 ml. But. Une silhouette plus fine. Comment ? Avec de la caféine, un extrait de thé vert qui booste la microcirculation et un complexe d'algue qui hydrate la peau et régule les tissus adipeux. S'utilise aussi comme huile de bain. Body Sculpter de Biotherm, 40 euros les 200 ml. But. Remodeler et affiner. Comment ? Avec un extrait d'algue rouge et 5 % de caféine pure pour une lipolyse optimale, ainsi que du ginkgo biloba qui stimule l'élimination des graisses. Body-Slim Cure Minceur Express de Lierac, 38 euros les 100 ml.But. Une silhouette plus mince et plus ferme dès la première semaine. Comment ? La texture gel fraîche à haute concentration de caféine (10 %), boostée par un extrait de gingembre, stimule la lipolyse et l'élimination des cellules adipeuses. Idéal pour débuter une cure ou pour celles qui veulent des résultats rapides. CellulInov de Sisley, 168 euros les 200 ml. But. Décapitonner, remodeler la silhouette et raffermir la peau. Comment ? Avec de la caféine et, notamment, des extraits d'algue rouge, de graines de longane et de lotus indien qui mettent au régime les adipocytes, freinant ainsi leur expansion en taille et en nombre. Traitement amincissant intensif nuit 10 de Somatoline Cosmetic, 52 euros les 250 ml. But. Combattre les amas graisseux durant la nuit pour une silhouette plus fine en 10 jours. Comment ? Une formule chaud/froid qui favorise la circulation sous-cutanée et stimule l'élimination des excès d'eau et de graisse. MASSER - Isabelle Pacchioni de Puressentiel a développé une ventouse en silicone à utiliser avec l'Huile Sèche Minceur 18 (comprise dans le coffret, 49,95 euros les 2X100 ml). Le but est de traiter chaque zone à problème durant deux à trois minutes, une fois par jour au moins. Un minimum de prudence s'impose si l'on veut éviter les bleus. - En stimulant la microcirculation, ce roller (30 euros, tél : 02 346 41 91) améliore l'absorption et l'action des ingrédients actifs de tous les soins minceur. BOIRE Défiligne fait partie de la cure minceur en trois étapes Slimming Keyd'Yves Rocher (23,50 euros les 480 ml), qui repose sur une approche à la fois interne et externe. Cette boisson à diluer (un bouchon doseur ou 45 ml pour un litre d'eau) contient une grande concentration de thé vert qui agit sur les amas aqueux et adipeux. S'HABILLER Le Shorty Q10 Plus Raffermissant et Remodelant de Nivea (19,89 euros) combine correction de silhouette immédiate et soin cutané grâce aux microcapsules Q10 raffermissantes intégrées dans le tissu, qui sont activées pendant le port du slip et restent efficaces jusqu'à 30 lavages (à 30 °C). DO IT YOURSELF Dans son cabinet, Terry Lidarssi propose coaching alimentaire et lipo-cavitation - une méthode destinée à faire imploser les cellules adipeuses à l'aide de vagues d'ultrasons - mais il est aussi spécialisé en aromathérapie. Il nous livre ici sa recette pour une huile de massage aux huiles essentielles, à réaliser soi-même (déconseillée en cas de grossesse ou de cancer hormono-dépendant) : 5 ml de Cymbopogon citraliferum (citronnelle), 2 ml de Citrus limonum (citron), 5 ml de Cupressus sempervirens (cyprès), 5 ml de Pelargonium asperum (géranium rosat), 5 ml de Cedrus atlantica (cèdre), 5 ml Salvia sclarea (sauge sclarée) diluée dans 30 ml d'huile végétale de macadamia et 30 ml d'huile végétale de rose. Tél. : 02 346 41 91. www.7placebrugmann.bePAR DELPHINE STEFENS