UN CONCEPT. Certains rêves prennent un peu plus de temps à se réaliser que d'autres, ce qui les rend peut-être encore plus précieux. Tout gamin déjà, Marc-Yves Lesage se voyait bien enfiler l'uniforme de marinier. La faute sans doute à la prestance de Christian Barbier dans L'Homme du Picardie, l'un des tout premiers feuilletons télévisés à avoir marqué son époque. " J'idéalisais le quotidien des gens du voyage, reconnaît le capitaine de La Valse Lente. Je m'imaginais roulant ma bosse le long des fleuves et des rivières. " Un changement de cap dans la vie jusque-là plutôt sédentaire de cet instituteur de 55 ans fait remonter l'envie d'itinérance à la surface. Après avoir passé son permis, notre marin ...

UN CONCEPT. Certains rêves prennent un peu plus de temps à se réaliser que d'autres, ce qui les rend peut-être encore plus précieux. Tout gamin déjà, Marc-Yves Lesage se voyait bien enfiler l'uniforme de marinier. La faute sans doute à la prestance de Christian Barbier dans L'Homme du Picardie, l'un des tout premiers feuilletons télévisés à avoir marqué son époque. " J'idéalisais le quotidien des gens du voyage, reconnaît le capitaine de La Valse Lente. Je m'imaginais roulant ma bosse le long des fleuves et des rivières. " Un changement de cap dans la vie jusque-là plutôt sédentaire de cet instituteur de 55 ans fait remonter l'envie d'itinérance à la surface. Après avoir passé son permis, notre marin d'eau douce assumé part en quête de la perle rare qu'il mettra plus de deux ans à rénover lui-même. " Je vivais alors sur le bateau, se souvient-il, dans les quartiers qu'occupaient l'ancien propriétaire et sa famille. L'hiver, par - 7 °C, il y avait des stalactites de glace dans le poste de pilotage ! " Lestée de près de 80 tonnes de briques - sans quoi la péniche conçue pour pouvoir transporter jusqu'à 300 tonnes de chargement présenterait un trop faible tirant d'eau -, la cale qui vit défiler aussi bien des céréales que des rouleaux d'acier laminés accueille aujourd'hui une vraie cuisine éclairée par un puits de lumière, un espace séjour et quatre cabines équipées chacune d'une petite salle de douche avec W-C. UNE NUIT. Le soir de notre visite, la péniche réchauffe son pont long de 30 mètres - à quai, La Valse Lente peut accueillir à son bord jusqu'à 80 passagers le temps d'un cocktail, d'un dîner, d'un concert et bientôt de séances de cinéma en plein air - aux premiers rayons bienveillants du soleil couchant. Pas de balade en Meuse prévue aujourd'hui, les croisières ayant d'habitude lieu le week-end ; mais à la place, un petit tour à pied dans le centre de Namur qui s'offre, toutes terrasses dehors, aux promeneurs et aux étudiants. De quoi nous ouvrir rapidement l'appétit. On ne peut rêver meilleur timing pour savourer les pâtes au citron et aux asperges préparées par notre hôtesse - Françoise Rensonnet, la compagne de Marc-Yves Lesage, oeuvre en cuisine lors des croisières pour ceux qui le souhaitent. Le passage occasionnel d'un bateau de plaisance met doucement la péniche en mouvement. Du hublot de la cabine bleue avec " vue sur Meuse ", on aperçoit l'une des statues de Jean-Michel Folon qui promène sa dégaine enchapeautée au bord du fleuve. La nuit s'achève dans le roulis des péniches marchandes pressées d'arriver en tête pour l'ouverture des écluses - il n'y en a pas moins de six entre Namur et Dinant. Sur la table de la salle à manger un copieux petit déjeuner - avec pain, croissants, yaourts, jus de fruits, thé ou café, fromage et confitures maison - nous attend. On se ferait vite à la vie de marinier de plaisance, finalement... UN TRUC EN PLUS. A l'arrière du pont, Marc-Yves a eu la bonne idée d'installer un Jacuzzi qui accueille trois personnes bien à l'aise. Rien de tel qu'un petit plongeon dans une eau à 38 °C, de préférence à la nuit tombée pour profiter des étoiles et de la mise en lumière de l'Elysette qui se trouve juste en face du quai des Chasseurs Ardennais, le long duquel la péniche est le plus souvent amarrée. A partir de 70 euros la nuit pour deux, petit déjeuner compris. Croisière (sur base de 8 personnes), à partir de 80 euros par personne comprenant 5 heures de navigation, la nuitée et le petit déjeuner. Tél. : 0479 56 91 16. www.lavalselente.be ISABELLE WILLOT