Dans le jargon scientifique, on appelle ça l'eye-tracking : autrement dit le fait de suivre et d'analyser le parcours des yeux d'un sujet lorsqu'il en regarde un autre. Sans surprise, les chercheurs qui se sont prêtés à ce petit jeu très sérieux ont ainsi démontré que sur le visage, le regard capte à lui seul 40 % de l'attention, alors que la bouche et le nez ne la retiennent respectivement qu'à 26 % et 21 %. Si l'on ajoute à cela le fait que le contour de l'£il est l'une des zones les plus fragiles où les signes de l'âge se marquent rapidement, il n'est pas surprenant, finalement, que de nombreuses marques aient choisi de développer, en sus de soins dédiés, des outils susceptibles d'aider les femmes à estomper autant que faire se peut ces poches, cernes et ridules qui plombent leur plus bel atout séduction.
...

Dans le jargon scientifique, on appelle ça l'eye-tracking : autrement dit le fait de suivre et d'analyser le parcours des yeux d'un sujet lorsqu'il en regarde un autre. Sans surprise, les chercheurs qui se sont prêtés à ce petit jeu très sérieux ont ainsi démontré que sur le visage, le regard capte à lui seul 40 % de l'attention, alors que la bouche et le nez ne la retiennent respectivement qu'à 26 % et 21 %. Si l'on ajoute à cela le fait que le contour de l'£il est l'une des zones les plus fragiles où les signes de l'âge se marquent rapidement, il n'est pas surprenant, finalement, que de nombreuses marques aient choisi de développer, en sus de soins dédiés, des outils susceptibles d'aider les femmes à estomper autant que faire se peut ces poches, cernes et ridules qui plombent leur plus bel atout séduction. Presque un classique du genre, le roller à bille métallique que l'on retrouve depuis quelques années déjà aussi bien dans l'Eye Tonic de Chanel, le All About Eyes Serum de Clinique ou My Payot Regard de Payot a déjà fait la preuve de ses propriétés décongestionnantes. " La fraîcheur de l'Inox conjuguée aux micro-pressions glissantes de la bille agissent sur la micro-circulation à la manière d'un mini-drainage lymphatique, explique-t-on chez Chanel. L'impression d'apaisement est spectaculaire. " Un effet cooler proposé aussi par les embouts ergonomiques - en céramique sur le tube Idealist Cooling Eye Illuminator d'Estée Lauder, en palladium sur celui d'Even Better Eye de Clinique, en Inox sur le Revitalift Laser X3 de L'Oréal Paris - de la nouvelle génération de soins contour de l'£il où le packaging se veut non seulement esthétique mais aussi fonctionnel. " Tous les professionnels de la beauté s'accordent pour dire que plus une zone est sollicitée par le massage, plus la pénétration des actifs est favorisée, justifie Michel Limongi, directeur de la création et du design produits chez Lancôme. En effectuant des mouvements mécaniques de pression, de pompage, d'effleurage, on améliore les échanges. La peau s'assouplit, retrouve du tonus. Bien sûr il faut connaître les bons gestes et prendre le temps de les réaliser. Dans le cas du contour de l'£il, nous savons qu'il y a une réelle appétence des femmes et ce pour deux raisons : tout d'abord, l'inquiétude de voir s'installer les premières rides. Mais la nature même des outils joue un rôle essentiel : ils sont petits, mignons, faciles à comprendre et à appréhender. Ce qui les rend d'autant plus séduisants. "Pour optimiser les bienfaits de son nouveau sérum Génifique Yeux, la marque parisienne a imaginé un accessoire unique en son genre : une perle en Inox capable de pivoter sur elle-même à 360 degrés. Sa forme adaptée à la morphologie du contour de l'£il et sa souplesse lui permettent ainsi de suivre avec plus de précision que le doigt le tracé proposé par la notice, non seulement dans la zone inférieure - où se marquent les poches et les cernes - mais aussi dans les coins interne et externe et le long du pli palpébral qui borde le globe oculaire. " Quelqu'un qui a l'habitude du traditionnel lissage au doigt découvrira ici de toutes nouvelles sensations, ajoute Michel Limongi. La personne aura probablement tendance à vouloir répéter la gestuelle un peu plus longtemps parce que c'est agréable, justement. Le bénéfice n'en sera que plus important et le résultat sera là. " Une logique qui naturellement peut s'étendre à d'autres types de produits. Les masques Sublimage de Chanel et Lotus Blanc de Kenzoki, notamment, s'accompagnent de pinceaux qui en rendent l'application plus aisée : les bords du masque sont plus nets, l'épaisseur plus homogène aussi et la caresse du pinceau bien agréable. Dans le même ordre d'idée, les versions à usage unique Hydratant Facial de La Mer et Prestige de Dior imbibent directement un coton de la forme du visage qui épouse parfaitement les contours de celui-ci. Givenchy, pour son Soin Noir, a même poussé le raffinement jusqu'à choisir comme support de la véritable dentelle de Calais ! Au rayon démaquillants, Chanel, Ren et Eve Lom préconisent d'utiliser, avec les formules qui se rincent à l'eau, une mousseline qui, en plus d'exfolier, réconforte et apaise lorsqu'on la pose imprégnée d'eau tiède sur le visage. Il suffit alors d'effectuer de légères pressions circulaires qui faciliteront l'élimination des traces de maquillage. Pour Michel Demongi, ces nouveaux accessoires de beauté, aussi pratiques et fonctionnels soient-ils, sont là aussi et surtout pour attirer l'attention de leurs utilisatrices. Ainsi, lorsqu'il adjoint à l'Extrait d'Absolue, dernière-née des crèmes premium de Lancôme, ce qui de prime abord ressemble à une spatule en forme de pétale de rose, il espère d'abord les intriguer. " Quand on s'offre un soin de ce prix ( NDLR : 300 euros le pot de 50 ml), cela vaut peut-être la peine de prendre un peu plus de trois secondes pour l'appliquer, insiste celui qui avant de devenir designer a fait toute la première partie de sa carrière dans l'esthétique. Culturellement, la femme caucasienne ne passera sans doute jamais autant de temps qu'une asiatique qui n'hésite pas à consacrer plus d'une demi-heure à la mise en beauté de son visage. Là, l'outil peut jouer un rôle : la consommatrice se trouve face à un objet ravissant, au toucher agréable : elle aura tendance à vouloir effleurer sa peau avec lui. Et cela d'autant plus qu'on lui aura proposé dans la notice des chorégraphies aisées à mettre en pratique. En jouant, comme ici, sur deux textures différentes - du plastique et du zamac - on alterne aussi impressions de chaleur et de fraîcheur, ce qui peut d'ailleurs être accentué avec tous ces types d'outils en les glissant simplement sous l'eau très chaude ou très froide avant de les utiliser. " Aux yeux de ce spécialiste du massage, c'est au principe même du " vite fait, bien fait " qu'il convient plus fondamentalement de s'attaquer. " La beauté, cela se mérite, poursuit Michel Demongi. Il faut lui donner du temps. Tout ce qui procurera du plaisir donnera l'envie aux femmes de s'arrêter un peu. " Et le chercheur de prendre finalement pour exemple ce " pli de l'oreiller " qui certains matins nous marque méchamment les traits. " Plus on est jeune, plus il a tendance à s'effacer rapidement et naturellement, conclut-il. En vous massant le visage, vous faites rosir la peau, vous la décongestionnez, vous la repulpez et là aussi le pli disparaît. " Les rides et ridules n'ont plus qu'à se faire oublier.PAR ISABELLE WILLOT