... EN BLEU

Très présent dans la mode l'an passé, le bleu - qui symbolise le rêve et la relaxation - s'invite en force sur nos murs... dans toutes ses nuances : du bleu-gris, très délicat et associé au sable, chez Boss ; au bleu-vert, plus profond, chez Flamant.
...

Très présent dans la mode l'an passé, le bleu - qui symbolise le rêve et la relaxation - s'invite en force sur nos murs... dans toutes ses nuances : du bleu-gris, très délicat et associé au sable, chez Boss ; au bleu-vert, plus profond, chez Flamant. Si Levis a fait du jaune-vert sa couleur 2011 ( lire en pages 36 et 38), ce fabricant n'est pas le seul à vouloir faire la nique aux idées noires. Histor et Boss, entre autres, lancent tous deux un jaune éclatant... À utiliser avec parcimonie pour éviter l'overdose de vitamines. Ce n'est pas tout à fait neuf, mais l'orange - qui tire parfois vers le rouge - reste un it, que l'on associe au bleu nuit ou au vert-bleu chez Farrow & Ball, au gris chez Flamant ou encore aux teintes terre d'Afrique chez Boss. Si l'envie est aux tons vifs - dans les garde-robes également -, l'idée n'est toutefois pas de s'étourdir avec une déco psychédélique. Les fabricants défendent des coloris certes marqués mais " adoucis ", décrit-on chez Boss qui propose une ligne Pop-up où les nuances pétillantes " alternent avec le mat ou le brillant du duo noir et blanc ". Chez Levis, on parle de " couleurs moyennes, plus vives que pastel toutefois " et chez Flamant de " demi-teintes qui absorbent la lumière ". Notre besoin d'authenticité et de simplicité se traduit par une gamme de coloris inspirés par la nature, tels que le beige, le blanc et le gris, relevés par des notes plus soutenues de vert, de bleu ou de rouge. Ainsi, chez Boss, le mot d'ordre en 2011 est " Recycle your thoughts " (" recycle tes pensées "), avec notamment une ligne Modern Serenity, très épurée. Farrow & Ball suggère de son côté de l'assortir à un gris Charleston aux murs, avec un gris-brun plus soutenu (London Gray) pour les boiseries et du blanc pour le sol et le plafond, " pour un sentiment de sérénité ". Selon Flamant, ce retour aux sources devrait aussi être marqué par le ton " peau " qui pointera son nez en cours de saison. La tendance est au mix, dans une même pièce, de diverses teintes, mais aussi de textures. " Cette année, on alterne les finitions sur les parois, observe-t-on chez Levis. En travaillant par exemple avec une même tonalité, tantôt mate, tantôt brillante ou même métallisée. On peut aussi opter pour un produit appliqué à la brosse - pour un effet patiné - ou au peigne - pour un relief strié rappelant certains papiers peints des seventies. " De quoi jouer l'originalité, tout en restant dans une gamme sobre.