Michael Jackson aura-t-il encore toute sa tête en l'an 2003? Je veux dire sa vraie tête. Ou alors arborera-t-il une superbe tête de remplacement, fruit d'une greffe hypothétique et qui serait, à coup sûr, une première mondiale? Question folle? Les paris sont ouverts. Du moins sur le très sérieux site www.willhill.com, portail informatique de la vénérable société britannique William Hill. A cette adresse cyber, les pronostics sportifs et autres courses hippiques tiennent le haut du pavé, mais à côté des matchs de football, des tournois de tennis et des régates internationales, une fenê...

Michael Jackson aura-t-il encore toute sa tête en l'an 2003? Je veux dire sa vraie tête. Ou alors arborera-t-il une superbe tête de remplacement, fruit d'une greffe hypothétique et qui serait, à coup sûr, une première mondiale? Question folle? Les paris sont ouverts. Du moins sur le très sérieux site www.willhill.com, portail informatique de la vénérable société britannique William Hill. A cette adresse cyber, les pronostics sportifs et autres courses hippiques tiennent le haut du pavé, mais à côté des matchs de football, des tournois de tennis et des régates internationales, une fenêtre "2003 General Specials" est toutefois proposée à l'internaute curieux. On y trouve des enjeux plus ou moins rigolos, à connotation politique et artistique, dont notre fameux Michael Jackson, premier greffé de la tête, avec la cote record de 500 contre 1. Les autres intitulés sont plus réalistes, sans être pourtant gagnés d'avance. Au choix pour 2003 : le mariage du prince Charles et de Camilla Parker-Bowles (8 contre 1), la désignation officielle de Robbie Williams comme futur James Bond à l'écran (33 contre 1), l'abdication de la reine Elisabeth II d'Angleterre (33 contre 1) ou encore la naissance du troisième enfant dans la famille Beckham ( photo) affichée à 5 contre 1. Sale temps pour les "people"! Cible favorite des paparazzi, les têtes couronnées et les personnalités du showbiz ont aujourd'hui le triste privilège d'être lamentablement livrés aux vulgaires paris de la foule. Ils incarnent désormais une valeur réellement marchande et leur vie est devenue un nouveau tiercé "à l'insu de leur plein gré". Et pourquoi pas, après tout? Les "Staracadémiciens" et autres lofteurs passifs sont bien passés du rôle d'anonyme au statut de vedette par la seule grâce des pronostics et des votes des téléspectateurs. Le pari sur la célébrité imminente est dans l'air du temps et il serait dommage que les personnalités déjà en place n'en profitent pas aussi pour juger de leur état de popularité. A l'avenir, on pourrait même dire: "Vous êtes sur la liste des paris people? Super, vous avez la cote!" Quoique. Il y a aussi la dimension délibérément ironique pour les chanteurs quelque peu en disgrâce. Exemple: Michael Jackson et son improbable greffe. Au fait, vous ne pouvez malheureusement plus vous prononcer sur son éventuel changement de tête. Les paris ont été clôturés le 6 janvier dernier, même si l'enjeu court jusqu'au 31 décembre 2003. En revanche, vous pouvez toujours faire vos pronostics sur le thème "Elvis est vivant"! Même cote record pour le crooner de Memphis: 500 contre 1. Vaste blague? Pas du tout. Le site www.willhill.com a déjà enregistré des dizaines de paris de fans qui croient toujours que le King n'est pas mort et qu'il réapparaîtra un jour. On connaissait déjà "Le pari de Pascal". Il y a désormais le pari d'Elvis. Dieu ait son âme. Frédéric Brébant [{ssquf}]Retrouvez Frédéric Brébant chaque lundi matin, vers 9 h 45, dans l'émission "Bonjour quand même" de Jean-Pierre Hautier sur la Première (RTBF radio).