Il est de retour à ses premières amours. Et à Bruxelles, physiquement. Christophe Coppens a quitté pour un temps la ville où désormais il vit et travaille, le ciel toujours bleu de Los Angeles, ses rues comme des autoroutes, ses lettres géantes qui à force ont cessé de défigurer de leur blancheur hollywoodienne le versant sud du Mont Lee. Dès début février, l'artiste, 47 ans, a pris ses quartiers dans les ateliers de La Monnaie. Il met en scène Foxie ! (La petite renarde rusée), de Leos Janacek, sous la direction d'Antonello Manacorda.
...